Actualites
19:01 28 décembre 2016

Accident au pied de la chute Montmorency

911. Les pompiers de la ville de Québec ont été appelés à épauler leurs confrères de Boischatel, mercredi après-midi, pour une intervention au pied de la chute Montmorency. Un homme d’une soixantaine d’années a été transporté au centre hospitalier.

Comme l’individu se trouvait tout près de la chute Montmorency, on a d’abord cru à une intervention nautique au Service de la protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ). «L’appel est entré à 13h47 pour nous demander au bas des chutes Montmorency. Automatiquement, c’est notre escouade nautique qui se déplace», affirme Sandra Dion, porte-parole au SPCIQ.

D’après les informations recueillies, il ne s’agissait pas tout à fait d’un sauvetage nautique. «L’homme d’une soixantaine d’années était seul et prenait une marche au bas des chutes. On sait que dernièrement il y a eu du verglas, alors l’homme aurait chuté. Il n’était pas dans l’eau.»

Selon la porte-parole, on ne semblait pas craindre pour la vie de l’homme. «On parle de blessures aux côtes, ce qui a nécessité un sauvetage par motoneige. Il a été transporté à l’hôpital.»

Étant donné la particularité du site de la chute Montmorency, qui chevauche Québec et Boischatel, le sauvetage a été un important travail de collaboration. «Le premier appel est d’abord entré à la Sûreté du Québec, ensuite du support a été demandé au service des incendies de Boischatel. Automatiquement, comme il y a une très bonne collaboration entre les deux services (Québec et Boischatel), en raison des territoires qui sont limitrophes, ces derniers ont contacté le Service de protection contre l’incendie de Québec. C’est ce qui explique le grand nombre d’intervenants», conclut Sandra Dion.

TC Media

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *