Actualites
16:30 6 décembre 2016

François Bellefeuille au Pat Rétro: une expérience dont la propriétaire se rappellera

PUBLICITÉ. «Ma tournée se termine dans trois mois. Si tu n’as pas encore vu mon show, c’est ta dernière chance. Mon message est tellement simple, que 30 secondes c’était trop pour moi. Alors, les secondes restantes, je les donne au casse-croute Pat Rétro de Québec

C’est en adaptant ce message que l’humoriste François Bellefeuille a lancé ses 11 nouvelles publicités qui ont pour but de faire la promotion de la fin de sa tournée de spectacles à travers le Québec, en plus de parler d’entreprises québécoises.

Au début du mois de novembre, François Bellefeuille faisait un appel à tous sur sa page Facebook. «J’ai besoin de votre aide pour ma prochaine pub! Je suis à la recherche de propriétaires de petits commerces au Québec qui sont fans de mon humour.» Si plus de 2500 candidatures ont été reçues, l’histoire a été quelque peu différente pour le casse-croûte Pat Rétro, de Sillery. «François cherchait des commerces particuliers, qui ne sont pas dans des chaînes. Sa gérante était déjà venue chez nous et c’est elle qui nous a proposé d’embarquer. J’étais très surprise et très touchée», explique la propriétaire Priscilla Morin.

Elle décrit l’humoriste comme totalement à l’opposé du personnage hystérique que l’on a appris à connaître. «Il est vraiment charmant. Il est sérieux et comique, il a le tour de nous mettre confortable. Il ne crie pas tout le temps!», a-t-elle lancé en riant.

Une première expérience

Le seul moment où Priscilla Morin a hésité, quelques secondes seulement, a été lorsqu’on lui a dit qu’elle apparaitrait dans la publicité télé, une première pour elle. «Je n’ai vraiment pas hésité à accepter l’offre [de publicité], sauf quelques secondes quand ils m’ont demandé d’être dans la pub», explique-t-elle.

Grâce à l’équipe de tournage, la demi-journée s’est très bien passée selon Mme Morin. «J’étais quand même assez nerveuse, la grosseur de l’équipe est impressionnante quand on n’a jamais fait ça. Tout le monde était super sympathique, on a fait ça en une dizaine de prises environ.»

Ce qu’elle retient de l’expérience globale: le travail d’équipe, l’ouverture aux novices de l’équipe de production, mais surtout, la gentillesse de François Bellefeuille.

Les effets se font déjà sentir

Même si la publicité n’est pas diffusée depuis très longtemps, Priscilla Morin affirme qu’elle s’en fait déjà parler. «On m’en parle! Je suis là le midi, souvent à la caisse et les clients réguliers en parlent. C’est bon pour notre popularité, ça a déjà amené un peu plus d’achalandage, surtout des gens qui ne nous connaissaient pas.»

Disponible sur la page YouTube de l’humoriste depuis le 28 novembre, la publicité tournée au Pat Rétro a déjà été visionnée plus de 16 000 fois.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *