Actualites
23:10 9 décembre 2016

Nouvel An: l’alcool permis sur la Grande-Allée le soir du réveillon

FESTIVITÉS. Alors qu’on annonçait la programmation de la fête du Jour de l’An à Québec, on apprenait que la consommation d’alcool sera permise dans la rue lors des festivités.

La fête du Nouvel An de Québec avec sa traditionnelle grande roue sera de retour pour une 8e édition.

(Photo TC Media – Archives)

Interdite dans la rue jusqu’ici, la Ville de Québec a décidé d’autoriser la consommation d’alcool lors des célébrations du Nouvel An. «L’idée de pouvoir prendre un verre dans la rue, on m’en a parlé beaucoup dans les derniers mois. On va le faire», a laissé savoir le maire de Québec, Régis Labeaume, lors de l’annonce des festivités vendredi après-midi.

Reste à savoir si les citoyens pourront apporter leur propre alcool sur le site des festivités ou si elle sera plutôt en vente auprès des commerçants de l’artère commerciale. «Il y a des restaurateurs à respecter ici. Il y a des gens qui payent des taxes. On veut être plus permissif, mais en même temps, il faut respecter tout le monde.» Plus de détails seront fournis dans les prochains jours sur la consommation d’alcool ce soir-là.

Il sera également possible de célébrer plus longtemps, avec une programmation qui commence le 27 décembre pour se finir le 1er janvier 2017 à 1h du matin. «Je trouvais que c’était un peu raide de finir à minuit les dernières fois, raconte M. Labeaume. En même temps, on voulait calibrer tout ça pour voir comment ça allait et je pense qu’on est prêt à se rendre jusqu’à 1h du matin.»

Une fête pour bouger

De 23h à 1h, c’est le jeune DJ français Madeon qui viendra faire vibrer les Québécois pour défoncer la nouvelle année. Celui-ci s’est fait connaître à Québec dans ses participations au Festival d’été en 2013 et en 2016. «Le spectacle s’ouvrira à partir de 20h avec Alain Lamontagne qui viendra taper du pied, s’en suivra le spectacle de musique traditionnelle revisitée à saveur électronique pour permettre de danser et se réchauffer.

Un élément marquant dans les nouveautés de cette année est sans aucun doute la tyrolienne géante qui défilera sur 200m, traversant deux écrans géants. En plus de la traditionnelle Grande roue illuminée, un nouveau manège, le Super Shot, s’est ajouté pour les amateurs de sensations fortes. Une zone pour enfant a été prévue dans le parc de la Francophonie, avec dégustation de chocolat chaud, glissades et la mini tyrolienne pour plus petits.

Le gouvernement fédéral s’est impliqué pour la première fois dans la fête du Nouvel An à Québec, avec une contribution de 200 000$. Marquant également le début des fêtes du 150e de la confédération, un hommage à la Bolduc sera interprété pour souligner l’événement. S’ajoute à ce financement, 450 000$ de la Ville de Québec, 50 000$ du provincial et une contribution de 200 000$ des commerçants de la Grande-Allée.

Encore une fois cette année, le feu d’artifice viendra illuminer le ciel au son des douze coups de minuit. Les bâtiments autour de l’artère commerciale seront eux aussi sous les feux de la rampe grâce à des séries de projection.

Le site a quant à lui presque doublé de superficie. Il s’étend désormais du Concorde sur la Grande-Allée jusqu’à l’avant du parlement où se trouvera la grande scène. La sécurité a elle aussi été augmentée sur le site, comptant désormais 70 agents de Garda pour 25 000$.

Québec Hebdo

Benoit Prisca


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *