Actualites
16:27 31 août 2016

Un pas de plus vers le mégahôpital à l’Enfant-Jésus de Québec

INVESTISSEMENT. Les derniers détails entourant le projet de mégahôpital pour regrouper les activités de l’Enfant-Jésus et l’Hôtel-Dieu de Québec sont maintenant connus.

Les premiers patients du nouveau centre de cancérologie qui sera construit dans Limoilou pourront être traités en 2020: «7 mois plus tôt que prévu», a vanté le ministre de la Santé Gaétan Barrette. L’échéancier final de livraison tient quant à lui le cap pour 2025.

L’approbation des plus récents développements du projet par le Conseil des ministres permet de passer à l’étape de la «planification», a dévoilé le gouvernement, mercredi. L’annonce était attendue en février, un délai que le ministre Barrette a expliqué par le fait qu’il voulait s’assurer du respect du budget maximal de 2,1 milliards de dollars.

Entre temps, une première phase du projet, soit la réalisation des «bunkers» de radiothérapie, a été complétée, ce qui permet à Québec d’accélérer le pas en regroupant les phases subséquentes de radio-oncologie et du centre intégré de cancérologie. «Le fait d’avoir pris un peu plus de temps pour s’assurer de l’absence de dépassement significatif nous aura même permis de trouver une formule pour accélérer la livraison de cette phase-là», a conclu le ministre.

Le dénouement satisfait au plus haut point le chef du département d’hémato-oncologie, Dr. Robert Delage. «Le regroupement des services fait qu’un patient va pouvoir être suivi de A à Z à la même place. Je milite pour ça depuis des années, ce regroupement-là, je trouvais qu’à Québec ont était incroyablement éparpillés pour l’offre de service et je pense qu’on va corriger ça de façon très importante.»

Le gouvernement du Québec estime que le nouveau centre hospitalier pourra accueillir 39 000 visites d’oncologie supplémentaires, une hausse de 38%. Environ 5000 chirurgies de plus pourront par ailleurs y être prodiguées, sans compter l’ajout de 40 000 visites en clinique externe, soit une progression de 19%.

Pour se faire, toutes les activités cliniques et de recherche l’Hôtel-Dieu de Québec seront transférées à l’Enfant-Jésus d’ici 2025. L’hôpital du Vieux-Québec gardera une vocation de santé, s’est contenté de dire Gaétan Barrette, mentionnant qu’il y avait encore place à la réflexion.

Le projet totalise à l’heure actuelle 1,967 milliard de dollars, dont 1,78 milliard $ sont fournis par le gouvernement du Québec, 78 millions $ par la Fondation du CHU de Québec et 109 millions $ prévus en frais de stationnement. Les travaux doivent débuter en 2017.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *