Actualites
12:00 18 août 2016

Dernier sprint avant l’ouverture du Colisée de Loretteville

ARÉNA. Les ouvriers mettent les «bouchées doubles», à quelques jours de la livraison prévue du Colisée de Loretteville.

Les travaux intérieurs sont avancés et «tout devrait rentrer dans le temps», assure le copropriétaire Samuel Groleau. Malgré des échéanciers «très très serrés», la transformation de l’ancien Pavillon des sports suit les échéanciers et les budgets – à quelques «tant qu’à y être», près.

Ainsi, les vestiaires, la glace et l’entrée principale font peau neuve, alors qu’il faudra attendre l’automne pour le remplacement des sièges et les aménagements extérieurs, indique M. Groleau. «L’important, c’était que les jeunes patinent», fait-il valoir, assurant que la livraison du projet estimé à 8M$ se fera à temps pour le début septembre.

En décembre dernier, la Ville de Québec a empoché 1,74M$ en cédant le Pavillon des sports de Loretteville au groupe d’affaires constitué des frères Samuel et Jean-François Groleau, propriétaires de Groleau Développement Immobilier, du directeur général et associé du Complexe Les 3 Glaces, Éric Alarie, ainsi que de l’ancien joueur de hockey professionnel Simon Gagné.

À lire sur le sujet: Le Pavillon des sports de Loretteville vendu à un groupe d’affaires

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *