Actualites
13:00 12 octobre 2016

La police rencontrera prochainement le conducteur impliqué dans la mort de Marie-Pier Gagné

TRAGÉDIE. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) passe à la prochaine étape de son enquête pour faire la lumière sur la mort de Marie-Pier Gagné, cette jeune femme enceinte happée mortellement sur le boulevard Laurier, cet été.

Marie-Pier Gagné a perdu la vie avoir d’avoir pu voir sa fille venir au monde.

(Photo tirée de Facebook)

Deux mois presque jour pour jour après la tragédie, le SPVQ a maintenant en mains toutes les analyses médicales et les expertises menées sur le véhicule impliqué. «Plusieurs de ces rapports-là on les a et la personne impliquée dans l’accident va être rencontrée», confirme le porte-parole Étienne Doyon.

Sans préciser la nature des expertises demandées, la police indique avoir ratissé large, vu la complexité de l’enquête. Le SPVQ refuse par ailleurs de révéler les conclusions des analyses.

Le 10 août, Marie-Pier Gagné, 27 ans, a été mortellement happée au moment où elle traversait le boulevard Laurier de Québec accompagnée de son conjoint. L’accident s’est produit au passage piétonnier entre le centre commercial Laurier Québec et le Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL).

Il n’a pas encore été possible d’expliquer pourquoi le véhicule du jeune homme dans la vingtaine, impliqué dans l’accident, ne s’est pas arrêté.

La jeune femme était enceinte de 39 semaines et l’enfant qu’elle portait a survécu.

Le 21 août, plus de 200 personnes se sont réunies à Sainte-Marie de Beauce pour lui rendre un dernier hommage.

Ceci pourrait aussi vous intéresser: L’entourage de Marie-Pier Gagné se livre

Québec Hebdo

Monica Lalancette


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette