Actualites
23:25 3 octobre 2016

Le 3e lien est une des solutions selon Sam Hamad

TRANSPORT. Le député de Louis-Hébert s’est prononcé lundi matin sur un éventuel troisième lien entre Québec et Lévis. Selon lui, une étude sur la congestion est nécessaire avant tout.

Le député de Louis-Hébert, Sam Hamad. (Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

«Il faut regarder ce qu’est le réel problème dans la région de Québec. Le problème actuellement, autant sur la Rive-Nord et la Rive-Sud, c’est la congestion. C’est là que les gens ont commencé à parler de solutions, parce que le troisième lien, c’est une des solutions à un problème de congestion», affirme M. Hamad.

Selon l’ancien ministre, un projet de quatre ou cinq milliards, nécessite une étude plus exhaustive. «Nous avons promis une étude sur le troisième lien et on va la livrer. L’élément le plus essentiel, actuellement, c’est qu’il nous manque une vision globale de la congestion à Québec. Une fois qu’on va avoir une vision, on va pouvoir avoir des solutions pour répondre au problème.»

Cette étude permettrait de répondre à certains éléments manquants. «Nous devons aussi savoir combien ça coûterait par citoyen pour utiliser le troisième lien et combien de véhicules l’utiliserait», explique Sam Hamad.

Vers un retour comme ministre?

Questionné par les médias sur un éventuel retour au conseil des ministres, Sam Hamad a été très bref lundi matin. La décision ne dépendrait pas de lui. «Mon retour au conseil sera la décision du premier ministre», a-t-il martelé à toutes les tentatives pour savoir si cette éventualité lui plairait.

Québec Hebdo

Mathieu Turgeon


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette