Actualites
01:13 7 octobre 2016

Bonhomme a choisi ses duchesses

CARNAVAL. Elles étaient 14 finalistes de partout à Québec, elles sont maintenant sept duchesses. Jeudi soir, à Laurier Québec, le Bonhomme Carnaval a révélé qui allaient être ses sept représentantes pour l’édition 2017 de la fête hivernale.

Par le passé, les duchesses provenaient du duché qu’elles représentaient. Cette année, l’organisation du Carnaval a choisi de changer sa formule et de demander un ordre de préférence aux aspirantes duchesses:

Beauport

Sabrina Lachance, animatrice de cours en groupe

Charlesbourg

Claudine Julien, traductrice

La Cité-Limoilou

Steffy Theetge, conseillère en communications

Haute-Saint-Charles

Justine Leblanc, chargée de communications

Lévis

Marie-Laurence Nolin, étudiante en sciences humaines et naturelles

Les Rivières

Gaël-Anne Grenier-Lavergne, étudiante en communications publiques

Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge

Ann-Julie MacDonald, étudiante en communications publiques

Un processus ardu avant une grande aventure

Cette année, l’organisation du Carnaval a confié à Camille Dg, blogueuse et présidente de Codmorse, la tâche de présider le jury de sélection. Selon elle, la tâche n’a pas été facile. «Je suis abasourdie à la suite des rencontres des derniers jours. Tant de jeunes femmes aux talents divers sont venues nous raconter une partie de leur vie et de leurs ambitions. Elles sont fonceuses, dévouées et plusieurs seront des leaders de demain. C’est beau de voir autant de femmes fortes et déterminées! Le jury a eu la lourde tâche d’en sélectionner sept, qui auront la chance de commencer à vivre une magnifique aventure.»

La grande aventure, Mélanie Raymond en est maintenant la directrice générale. Celle qui dirigera son premier Carnaval a donné un avant-goût de ce à quoi auront droit les sept nouvelles duchesses. «Le difficile choix des duchesses marque le début d’un grand tourbillon avant le Carnaval. À partir de maintenant, les sept duchesses sont là pour s’amuser, mais aussi pour apprendre beaucoup au niveau professionnel et personnel. Elles auront un rôle très important dans la vente de la Bougie et comme représentante de leur duché», affirme Mme Raymond, en ajoutant qu’après Paris en 2016, la mission commerciale aura lieu à Boston et New York cette année.

Le conseil des reines

À chaque édition, l’une des sept duchesses est élue reine. Pour Amélie Godin-Gosselin, duchesse de Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge et reine en 2016, le truc est bien simple. «Pour les duchesses, mon conseil est de se dépasser. En sortant de sa zone de confort, on découvre qu’on est capable de faire des choses qu’on n’imagine pas. Pour la reine, l’important reste de se souder avec les six autres duchesses.»

Le son de cloche est similaire chez Mélissa Dumont, reine en 2014. «Comme je le dis toujours, l’important c’est de savourer chaque moment, de s’abandonner complètement. Il faut prendre toutes les expériences qui passent et de souder des liens, ils vont durer toute une vie. Être reine, c’est un petit plus, mais c’est sensiblement le même travail qui est accompli par les autres duchesses.»

En 2017, le Carnaval de Québec se tiendra du 27 janvier au 12 février.

Québec Hebdo

Mathieu Turgeon


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette