Actualites
21:37 8 juin 2016

Des condos «Airbnb» dans Lebourgneuf?

DÉVELOPPEMENT. Trois immeubles de douze étages seront construits au coût de 150 millions $ dans le secteur Lebourgneuf, à l’angle du boulevard Louis-XIV et de la rue des Métis. Le promoteur Denis Bolduc compte miser sur le concept de location de type Airbnb pour permettre aux propriétaires de louer leur unité; ce qui n’est pas sans surprendre la Ville de Québec.

(Image – Gracieuseté Groupe Bolduc)

Dans un premier temps, le promoteur Denis Bolduc compte ériger 198 condos à un jet de pierre de l’actuel complexe Vert Mezzanine, dont il a également assuré le développement. Au rez-de-chaussée, l’immeuble comptera un certain nombre de commerces.

La phase suivante du projet Condo LB9 fera place à un deuxième complexe de 250 condos «dont la convention de copropriété permettra ouvertement et en primeur canadienne la location à court terme de type Airbnb», mentionne le promoteur. Le troisième immeuble offrira un concept semblable pour «retraités visionnaires souhaitant voyager à tout moment dans l’année». Le Groupe Bolduc fait d’ailleurs affaire avec l’expert Dany Papineau, précurseur et fondateur de la plateforme de formation airbnbsecrets.com

Or, du côté de la Ville de Québec, le conseiller du secteur Neufchâtel-Lebourgneuf, Jonatan Julien se montre perplexe. «Pour nous, à première vue, le zonage ne permet pas ça. Ça prend le zonage C11», mentionne-t-il, au sujet de la location à vocation touristique. «Il n’y a pas eu de demande qui a été faite à l’arrondissement en ce sens et c’est loin d’être évident qu’elle serait accordée. On s’interroge beaucoup sur ce type de zonage, pour ce lieu-là», commente le conseiller.

«Pas de l’hôtellerie»

Les gens pourront louer leur unité en suivant les règles et lois «actuellement en vigueur», répond Denis Bolduc. «On ne fera pas de l’hôtellerie». L’idée derrière le projet est de permettre aux propriétaires de condos ce qui n’est pas permis ailleurs, note-t-il, soit de céder leur habitation quelques semaines ou quelques mois par année. «S’il y a des permis à aller chercher, ils vont y aller», conclut Denis Bolduc.

Un «phare» dans Lebourgneuf

Le projet sera «un véritable phare dans Lebourgneuf», décrit le Groupe Bolduc. Le complexe qui vante sa proximité avec le Centre Vidéotron comptera entre autres «une piscine intérieure et un gym, un lounge pour le télétravail ou la relaxation, une serre où les propriétaires pourront cultiver des fines herbes, une spectaculaire terrasse avec une vue inimaginable sur la ville, un foyer à ciel ouvert, des pergolas et BBQ». Jean-Pierre Bart est l’architecte derrière le concept.

Québec Hebdo

Monica Lalancette


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette