Actualites
22:17 2 juillet 2016

Les festivités de la Transat Québec – Saint-Malo sont lancées

NAVIGATION. À une semaine des premiers départs, les activités entourant la neuvième Transat Québec – Saint-Malo se sont officiellement mises en branle samedi au Port de Québec ainsi qu’au quai Paquet de Lévis. La première journée a toutefois été teintée de gris.

À leur arrivée sur le site, les visiteurs sont tout de suite accueillis par l’allée des exposants. Une douzaine de partenaires de l’événement sont présents à l’entrée, ainsi que de l’autre côté des écluses. Il y a des gens de l’industrie du sport, de la voile et des sites comme la baie de Beauport qui font la promotion de leurs activités.

Un peu plus loin, c’est le kiosque d’information, qui inclut l’Office du tourisme de Québec et la Ville de Saint-Malo, qui est la destination. C’est aussi à cet endroit que les gens peuvent avoir le programme officiel de l’événement, ainsi que les produits dérivés qui sont en vente.

Le cœur des activités se déroule de l’autre côté des écluses. En plus des autres exposants, les visiteurs peuvent profiter du Bar de l’écluse pour des rafraichissements, ainsi que de La Barge, un restaurant flottant avec terrasse (lorsqu’il fait beau), qui propose la nourriture de la Mangue Verte, mais aussi des conférences et des performances musicales.

Pour ceux qui le désirent, les quais sont ouverts au public, chaque jour, de 12h à 18h. Il est possible de voir les bateaux de très près et dans certaines circonstances, discuter avec les 26 équipages. Sur la Rive-Sud, restauration, conférences et musiciens sont aussi offerts.

Dame Nature gâche un peu la première journée

C’est sous la pluie que s’est déroulée la première journée officielle de la Transat. Si plusieurs centaines de curieux étaient au bassin Louise vendredi, une petite poignée seulement était présente samedi. «C’est certain qu’on aurait aimé du soleil, mais c’est la réalité des événements extérieurs», a affirmé Chantale Lachance, vice-présidente chez Gestev.

Elle est toutefois confiante pour la suite des choses. «Nous sommes là pour deux semaines (jusqu’au 13 juillet). Nous n’allons pas laisser Dame Nature teinter le succès de la Transat. Ça regarde bien, ils annoncent du beau temps à partir de dimanche.»

Du côté de Lévis, nouveau partenaire de l’événement, le Prologue Ville de Lévis a dû être annulé en raison du mauvais temps. «Un prologue est une régate-spectacle et notre priorité est que cette activité se déroule dans les meilleures conditions possible pour les participants. Il faut à tout prix éviter les risques de bris sur les bateaux à une semaine du départ de la Transat et les conditions météo annoncées aujourd’hui augmenteraient de beaucoup ces risques», a expliqué le directeur de course de la Transat, Damien De Pas.

L’accueil des équipages, prévu pour samedi soir, est reporté à dimanche, 18h30.

Pour plus d’informations sur la Transat Québec – Saint-Malo et les activités à Québec et Lévis, consultez le transatquebecstmalo.com.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *