Actualites
16:35 20 juillet 2016

Arrêt du train à grande fréquence réclamé dans Portneuf

TRANSPORT. Tel qu’il l’avait suggéré, le député fédéral Joël Godin a récemment tenu une séance de travail portant sur l’opportunité d’implanter dans sa circonscription de Portneuf une station ferroviaire du futur train à grande fréquence (TGF) que VIA Rail prévoit déployer pour relier Québec à Windsor.

Pour mener à bien cette étape de réflexion, le député s’est entretenu avec Yves Desjardins-Siciliano, président et chef de la direction de VIA Rail. Celui-ci était en visite à son bureau de circonscription, en présence de plusieurs intervenants du milieu, dont des représentants de la MRC de Portneuf, des chambres de commerce locales, ainsi que de la Corporation de transport régional.

Cette rencontre fait suite à la demande que M. Godin avait adressée à M. Desjardins-Siciliano en juin dernier. La requête avait pour but de discuter de la possibilité d’établir dans la circonscription de Portneuf–Jacques-Cartier un lien d’arrêt, dans l’élaboration du futur projet de TGF qui desservira le corridor Québec-Windsor. Le député souhaite tirer avantage du fait que le trajet parcourra la rive-nord du fleuve.

«Je suis satisfait de notre rencontre. Nous avons senti une bonne écoute et une ouverture de la part de M. Desjardins-Siciliano. Cette rencontre a été des plus constructives. Nous avons identifié les impacts positifs reliés à ce futur arrêt, tels : achalandage accru, coût d’opération minimal, soutien au développement économique et touristique, ainsi que des répercussions positives au niveau environnemental», se félicite M. Godin.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *