Actualites
23:00 24 novembre 2016 | mise à jour le: 24 novembre 2016 à 23:00

Lancement du Marché de Noël allemand de Québec

NOËL. Présentée par la Communauté allemande de Québec, la 9e édition du Marché de Noël allemand de Québec a été lancée jeudi, en début de soirée. La fête se tiendra à la place de l’Hôtel-de-Ville et dans les jardins de celui-ci jusqu’au 18 décembre.

«Maintenant, il y a des marchés de Noël un peu partout, mais celui de Québec est le seul qui soit authentiquement allemand et qui propose nos grandes traditions», a dit Britta Kröger, la présidente du conseil d’administration.

Elle a rigolé en affirmant que le maire de Québec, Régis Labeaume, avait, de la fenêtre de son bureau, «la meilleure vue pour le temps des Fêtes».

De nombreuses maisons de bois envahissent les rues du Vieux-Québec. Des marchands et artisans distribuent aux visiteurs des gourmandises québécoises et allemandes. Question de calmer la faim des gens, des saucisses, de gros bretzels, de la fondue au fromage et des friandises sont offertes. Ceux et celles qui aiment également lever le coude se régaleront du vin chaud épicé et de Jägermeister.

«C’est avec un grand plaisir que la Ville de Québec s’associe avec cet événement, qui contribue à faire de Québec une ville festive, attrayante et animée», a soutenu M. Labeaume, se réjouissant des succès de ce qu’il considère comme une tradition.

Afin d’attirer un maximum de citoyens et de touristes, l’organisation a tenu à minimiser le plus possible les coûts et à prolonger les heures d’ouverture.

«Le but était de faire en sorte que les familles et les groupes d’amis viennent en ne déboursant pas, ou très peu, d’argent», a conclu Mme Kröger, dont l’entreprise de son mari, Peter Simons, est partenaire de la fête.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *