Actualites
16:40 30 novembre 2016 | mise à jour le: 30 novembre 2016 à 16:40 temps de lecture: 3 minutes

La Fondation Maurice Tanguay dévoile sa Maison 2017

CAUSE. Au nom de son père Maurice, Jacques Tanguay a lancé officiellement la campagne de vente des billets de la maison qui porte maintenant l’appellation «Maison de la Fondation Maurice Tanguay». Selon lui, il s’agit de la plus importante levée de fonds pour la cause des enfants handicapés.

«C’est la campagne la plus importante. La Fondation Maurice Tanguay, par l’entremise de bénévoles, organise de nombreuses activités de financement chaque année. Celle-là [la vente de la maison] est la plus importante. Elle permet d’aller chercher environ 1,5M$ en profits chaque année pour la cause.»

Une maison au goût du jour

Une fois de plus créée par l’architecte Yvan Deschênes, pour qui c’est «un défi de revenir à la page blanche chaque année», la maison se veut «moderne et avant-gardiste.» «On veut toujours aller plus loin. Les matériaux choisis ne l’ont pas été par hasard et la maison comporte de nombreuses aires ouvertes. La luminosité est aussi très présente», explique celui qui est responsable de l’architecture de la Maison de la Fondation Maurice Tanguay depuis le début, il y a 21 ans.

Parmi les nouveautés cette année, la résidence comportera «un ascenseur et cellier vitré au cœur de la Maison, une suite des maîtres particulièrement spacieuse et luxueuse et les toutes dernières nouveautés en éclairage.»

Le grand tirage aura lieu le 17 septembre. Il sera de nouveau possible de choisir le montant d’argent de 500 000$ au lieu de la maison. Selon Jacques Tanguay, cette solution est la plus souvent choisie. «La maison est construite seulement si le gagnant la veut. On ne l’a pas construit souvent», a-t-il dit en riant.

Faire la différence

Grâce à la notoriété grandissante de la Fondation, M. Tanguay estime qu’elle peut aider de plus en plus de familles et d’enfants handicapés. «La Fondation aide des milliers de familles dans l’est du Québec. À cause de l’importance de ses activités et du succès des événements, la Fondation a plus de budget année après année. L’an passé, ce n’est pas loin de 2,5M$ qui ont été amassés. On touche le maximum de monde possible, et pas nécessairement les plus gros projets.»

Quant au futur de la Fondation, Jacques Tanguay ne s’avance pas trop. «Mon père a 83 ans et la Fondation le tient encore jeune. Tant et aussi longtemps qu’il sera assez en forme pour s’en occuper, ça va continuer de grandir. Après, on verra ce qui va arriver.»

Pour plus d’informations ou pour visiter la maison virtuelle, rendez-vous au www.maisontanguay.com.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *