Actualites
23:28 21 novembre 2016 | mise à jour le: 21 novembre 2016 à 23:28

Québec élargit son programme d’accès à la propriété

MUNICIPAL. Les couples sans enfants sont désormais admissibles au programme Accès Famille pour favoriser l’accession aux projets de constructions neuves approuvés par la Ville de Québec.

(Photo Deposit)

Québec estime multiplier par cinq le nombre de ménages admissibles à son programme de prêt de l’équivalent du 5% de mise de fonds exigé par la Société canadienne d’habitation et de logement (SCHL) pour l’achat d’une propriété neuve.

En plus des familles avec enfants, Accès Famille est désormais à la portée des couples sans enfants âgés cumulativement de moins de 70 ans, qui ont un revenu familial de moins de 100 000$ et qui n’ont jamais été propriétaires.

La bonification s’explique par le constat que «les couples n’attendent pas d’avoir des enfants avant de devenir propriétaires», font valoir d’une même voix le maire de Québec Régis Labeaume et la responsable du logement social Chantal Gilbert.

On bonifie autrement le programme en haussant le plafond des revenus familiaux des ménages avec enfants. Le volet s’adressant aux entrepreneurs est lui aussi modifié de sorte à permettre aux promoteurs d’offrir des projets en milieu «urbanisés», pourvu qu’ils comptent un minimum de cinq habitations. Le pourcentage d’habitation de deux chambres dans le même projet passe par ailleurs de 20% à 50%.

«Work in progress»

Comme sa première mouture, le programme bonifié est à coût nul, a assuré le maire Régis Labeaume. Les prêts consentis par le biais d’Accès Famille seront entièrement remboursés dans un horizon de 5 à 7 ans selon lui, grâce au remboursement du prêt au moment de la vente de la propriété, plus les profits encourus sur la somme prêtée.

D’une même voix, Mme Gilbert et M. Labeaume se disent satisfaits des résultats obtenus depuis avril 2015, parlant d’un «work in progress». «On y va étapes par étapes, toujours dans l’idée qu’on veut être remboursé», fait valoir le maire de Québec Régis Labeaume.

Ça ne lèvera pas plus», dit l’opposition

Pour les élus de Démocratie Québec, Accès Famille est un échec, considérant le faible nombre de familles qui s’en sont prévalues depuis avril 2015. La «relance» annoncée par le maire de Québec ne suffira pas, croit le Chef de l’opposition officielle Paul Shoiry. «Ça ne lèvera pas plus.»

Accès famille est un programme «pour les promoteurs», concluent les élus, qui préfèreraient qu’on favorise l’accès à la propriété «dans les secteurs situés près des quartiers centraux, des services et des transports en commun», plutôt que de favoriser «l’étalement urbain».

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *