Actualites
19:04 14 septembre 2016 | mise à jour le: 14 septembre 2016 à 19:04 temps de lecture: 2 minutes

Tunnel Québec-Lévis: «Un projet plus ou moins pertinent», juge Anne Guérette

TUNNEL. Invité à réagir à propos du projet qu’est le tunnel Québec-Lévis, le parti Démocratie Québec a avoué être refroidi vis-à-vis les coûts estimés à 4 milliards de dollars.

Anne Guérette, conseillère municipale du district Cap-aux-Diamants, n’a pas hésité à se prononcer sur le sujet.

«Un projet plus ou moins pertinent. Nous en discutons depuis 35 ans et ça va peut-être se réaliser dans 10 ou 15 ans, mais il faut agir dès maintenant.»

Des propos approuvés par le chef de l’opposition officielle, Paul Shoiry.

Pour l’instant, la solution proposée à court terme par la femme politique est d’utiliser à bon escient le transport en commun, le vélo et la marche.

«En augmentant ces moyens de transport, nous diminuons le trafic. Il faut dégager les routes pour ceux qui ne peuvent pas, ou ne veulent pas, prendre un autre moyen de transport que la voiture.»

Lundi, elle a d’ailleurs écorché le président du Réseau de transport de la Capitale (RTC) Rémy Normand de ne pas avoir «tout fait ce qu’il fallait» pour éviter la baisse d’achalandage de 3% qui, selon elle, «n’est pas une bonne nouvelle».

Une facture salée

Assis à sa gauche, Yvon Bussières, conseiller municipal du district Montcalm-Saint-Sacrement, a pesté sur les coûts astronomiques de ce projet, dont la construction se terminerait en 2030.

«Qui est prêt à payer ça?», a-t-il demandé aux journalistes présents à l’Hôtel de Ville de Québec.

La congestion des ponts est un problème depuis quelques années dans la Vieille Capitale.

«Il faut trouver une façon de traverser les ponts plus rapidement avec une solution plus agressive. Avons-nous fait tout ce qu’il y avait à faire? Est-ce que c’est le lien qu’il nous faut?», a-t-il interrogé une fois de plus.

En terminant, il a avoué que le troisième lien entre Québec et Lévis diminuerait la circulation, mais il ne pense pas que les initiateurs de ce projet ont les moyens de leurs rêves.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *