Actualites
14:30 8 septembre 2016 | mise à jour le: 8 septembre 2016 à 14:30 temps de lecture: 3 minutes

Un magasin IKEA de taille complète à Québec

ANNONCE. L’été 2018 est à inscrire au calendrier de tous les amateurs de la chaîne des magasins IKEA de la grande région de Québec: la chaîne suédoise annonce aujourd’hui l’ouverture de sa 14e succursale au coin des autoroutes 40 et 540 à Québec.

(Photo gracieuseté)

Le futur IKEA se situera au coin de la rue Mendel et de l’avenue Blaise Pascal à Sainte-Foy. Les travaux prendront de 14 à 16 mois selon Ikea Canada et commenceront au printemps 2017.

La superficie du magasin équivaudra à cinq terrains de football, soit 340 000pi2. On y trouvera un restaurant, une salle d’exposition, un hall de marché et une salle de jeux pour enfants. Pas moins de 300 nouveaux emplois seront créés gr��ce à cette annonce.

L’engouement qu’a suscité le centre de cueillette de Québec a convaincu l’administration d’aller de l’avant avec une succursale complète, selon le directeur par intérim d’IKEA Canada, David McCabe. «Les habitants de la ville sont de fervents partisans de la marque IKEA», soutient le directeur. L’arrivée d’une nouvelle succursale à Québec était beaucoup plus plausible depuis que la compagnie avait annoncé son souhait de doubler le nombre de ses succursales au pays d’ici 10 ans, passant de 12 à 24 magasins au pays.

«Enfin, IKEA est de retour à Québec, mais cette fois-ci complètement avec un immense magasin», a lancé le maire Régis Labeaume lors de l’annonce. L’arrivée de cette multinationale est signe pour le maire du dynamisme économique de la ville de Québec, dont le taux de chômage se situe à près de 4%.

Le nouveau magasin sera situé sur un ancien dépotoir de la ville de Sainte-Foy qui devra être décontaminé avant d’entamer les travaux. Après avoir vendu sa partie de terrain à une entreprise du Groupe Dallaire pour 7,8M$, la Ville a décidé de contribuer financièrement aux travaux de décontamination jusqu’à concurrence de 7,8M$. Le Groupe Dallaire sera responsable des travaux de décontamination, estimé à 15M$.

Il s’agit d’une bonne affaire pour la ville de Québec selon le maire Labeaume qui rappelle que l’arrivée d’une nouvelle entreprise générera de nouveaux revenus fonciers estimés à 1M$.«C’est une opération blanche pour la ville, croit M. Labeaume. Ça permet de revaloriser le terrain et de le mettre propre, en plus d’acquérir une entreprise de premier plan et d’autres éventuellement.»

Pour connaître le lieu exact du futur IKEA, cliquez ici.

 

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *