Actualites
21:46 1 septembre 2016 | mise à jour le: 1 septembre 2016 à 21:46 temps de lecture: 4 minutes

Food trucks: «L’engouement ne s’essouffle pas!»

CUISINE DE RUE. La cuisine de rue a rassemblé plusieurs milliers de personnes à Québec en 2016. Après le succès qu’à connu l’événement à Lévis, les organisateurs se sont cette fois installés dans le stationnement du Réno-Dépôt de la rue du Marais.

L’événement, organisé par le même groupe qui avait attiré plus de 10 000 personnes à Lévis en mai dernier, a récidivé jeudi et la raison de cette deuxième tentative est bien simple selon Sylvain Boivin, directeur de la promotion à CHOI Radio X et ROCK 100,9. «Le succès monstre du premier événement à Lévis. Des dizaines de milliers de personnes pour dix camions de rue, on n’avait pas le choix d’en faire un autre.»

Le directeur général du BBQ Fest, Alexandre Caron était bien d’accord pour y aller d’une deuxième tentative. «Il y a eu Lévis, le BBQ Fest et L’Ancienne-Lorette. On voit qu’il y a beaucoup d’événements de food trucks qui sont faits et que les gens sont intéressés par ce genre de cuisine-là qui est différente et actuelle. C’était plein alors qu’il n’était même pas midi!»

Pour Sylvain Boivin, l’intérêt des gens et maintenant indéniable. «L’engouement ne s’essouffle pas! Les trois événements (Lévis, L’Ancienne-Lorette et celui au Réno-Dépôt) ont attiré plus de 40 000 personnes, plus le BBQ Fest.»

Ce qui attire tout ce monde, d’après Alexandre Caron, c’est que la cuisine de rue se glisse dans une zone grise, entre le casse-croûte et le restaurant. «L’effet nouveauté attire beaucoup. Ça n’existe pas à Québec de la bouffe de rue. C’est de la nourriture haute gamme qui n’est pas accessible dans les casse-croûtes et dans les restaurants. Personne ne va manger à un food truck et revient déçu», conclut le DG du BBQ Fest.

Bien qu’ils ne peuvent pas encore confirmer où et quand aura lieu le prochain rassemblement de cuisine de rue, les deux organisateurs affirment que ça se travaille. «On ne sait pas où et quand, mais il va y en avoir un autre avant l’hiver.»

Tout le monde était au rendez-vous

Onze camions, dont dix de la région Québec-Lévis, ont répondu à l’appel pour se retrouver dans stationnement du Réno-Dépôt. Pour plusieurs, dont Nourcy et Les Recettes paumées, il s’agis d’une récidive en 2016. «Ce qui nous ramène, c’est vraiment l’effet de masse. On veut aussi faire de la pression pour qu’un projet passe l’été prochain avec la Ville. Plus on fait d’événements, plus ça montre l’intérêt des gens», croit Sandrine, employée pour Les Recettes paumées.

Du côté de Nourcy, Anthony Côté est d’avis que ce genre d’événement est bon pour la réputation de la cuisine de rue. «Ce genre d’événement-là c’est bon pour faire parler des food trucks Il y a encore un bon engouement. Le plaisir de manger à l’extérieur est une thématique vraiment « le fun » et pouvoir goûter à plusieurs types de nourritures, ça en attire plusieurs.»

Mission accomplie!

Contacté à la fin de l’événement, le directeur de la promotion à CHOI Radio X et ROCK 100,9, Sylvain Boivin, s’est dit très satisfait, bien que les choses ne se soient pas passées comme à Lévis. «La première fois, il y avait toujours du monde. Aujourd’hui, on a eu nos moments forts au dîner et au souper. On va tourner dans les mêmes chiffres d’achalandage.»

Selon lui, les commentaires des gens ont été meilleurs qu’à Lévis. «Les gens à qui j’ai parlé et qui étaient aussi venus à Lévis ont aimé que ce soit plus facile de circuler et de s’assoir. D’après eux, c’était mieux organisé aujourd’hui. Du côté des restaurants, ils m’ont dit qu’ils étaient surpris de l’achalandage, en raison du nombre d’événements qui ont eu lieu cet été à Québec. Plusieurs sont d’ailleurs allés se ravitailler durant l’après-midi.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *