Actualites
18:36 19 février 2018 | mise à jour le: 19 février 2018 à 18:36 temps de lecture: 3 minutes

Disparition de Marilyn Bergeron: 10 ans de cauchemar pour la famille

La famille de Marilyn Bergeron, portée disparue depuis le 17 février 2008, se sent abandonnée et demande au public de ne pas les laisser tomber dans leurs démarches pour la retrouver. Une photo actualisée, se rapprochant davantage du visage qu’aurait Marilyn aujourd’hui, vient d’être rendue publique.

En bas à gauche, une photo actualisée, se rapprochant davantage du visage qu’aurait Marilyn aujourd’hui

(Photo gracieuseté)

La famille de la disparue demande à nouveau que la Sûreté du Québec (SQ) soit affectée à l’enquête pour retrouver la jeune femme qui a été vue la dernière fois le 17 février 2008 à 16h03 au café Dépôt de Saint-Romuald. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), responsable du dossier, a toujours soutenu qu’il s’agissait d’un départ volontaire de la jeune femme suivi d’un suicide. Une hypothèse qu’a toujours réfutée la famille de Marilyn.

En point de presse à Montréal, le 17 février, Andrée Béchard, la mère de la jeune femme, a rappelé qu’elle en était au même point qu’il y a 10 ans. Ils ont annoncé une reconduction de la récompense de 30 000$ jusqu’au 17 mai. Personne ne sait, pour le moment, si Marilyn est vivante ou décédée.

Rappel

Andrée Béchard et Michel Bergeron lors du point de presse en févier 2016 à Lévis, secteur Saint-Romuald.

Photo TC Media – Archives

Il y a deux ans, Andrée Béchard et Michel Bergeron, les parents de la disparue, lançaient un cri du cœur à la population. L’enquête a révélé que Marilyn avait quitté le domicile familial pour tenter de faire un retrait dans un guichet automatique à Loretteville vers 11h10. Cinq heures plus tard, elle fait une transaction avec sa carte de crédit au Café Dépôt de Saint-Romuald où elle a été vue une dernière fois.

De plus, son passage à Montréal, pendant trois ans, demeure une pièce clé dans ce dossier selon ses parents.

Ils sont toujours convaincus qu’il y a peut-être une ou des personnes qui seraient plus à l’aise pour dire ce qu’elles n’ont jamais osé dire auparavant au début de la disparition de Marilyn. Un site Web (www.trouvermarilyn.com) a été mis en ligne afin de maximiser les chances de la retrouver ou de faire avancer l’enquête.

Depuis la rencontre d’il y a deux ans, rien n’a bougé dans le dossier de leur fille disparue soutiennent les parents de Marilyn.

Photo TC Media – Archives

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *