Actualites
01:34 12 février 2018 | mise à jour le: 12 février 2018 à 01:34 temps de lecture: 3 minutes

Martin St-Louis possède maintenant son trophée

La Ligue de hockey midget AAA du Québec vient de s’associer à l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du hockey québécois. Martin St-Louis verra maintenant son nom associé au trophée remis annuellement au joueur de la ligue qui a excellé sans être reconnu par ses pairs, c’est-à-dire la 4e étoile.

Martin St-Louis est déjà au temple de la renommée de la Ligue midget AAA.

Photo TC Media – Jean Carrier

L’ancien joueur, qui a connu ses meilleurs moments dans la LNH avec le Lightning de Tampa Bay, se voit associé à un trophée qui lui ressemble comme joueur de hockey. «Je sais que j’ai déjà fini premier compteur dans plusieurs ligues différentes, mais ce qui me caractérisait, c’était ma combativité. L’attitude et ton éthique de travail sont les seules choses que tu peux contrôler au hockey. Je pense que c’est aussi ce qui caractérise la 4e étoile.»

L’ancien joueur de la LNH, qui était de passage au Centre Vidéotron en raison de la présence de l’un de ses fils au Tournoi International de Hockey Pee-Wee, gardait de bons souvenirs de son passage dans la Ligue midget AAA. «Pour moi, c’est ici que tout a commencé. C’était la première fois que je pouvais affronter les meilleurs joueurs de hockey de la province. Ça m’a permis de me situer comme joueur.»

Pour Denis Baillargé, président de la ligue, c’est un autre pas dans la bonne direction. «Cette annonce d’association avec Martin St-Louis permet à la Ligue midget AAA de poursuivre son objectif de reconnaître les grands joueurs québécois qui ont évolué dans notre circuit. Martin St-Louis vient rejoindre les Kristopher Letang, Martin Brodeur, Patrick Roy et plusieurs autres qui ont tous leurs noms associés à un trophée.»

Prochain arrêt: Toronto?

Il est maintenant fort possible que le prochain grand honneur pour Martin St-Louis soit le temple de la renommée du hockey. Dès l’automne prochain, le petit attaquant sera admissible à recevoir cet appel important. Il entrevoit la chose avec beaucoup d’humilité. «Si les décideurs prennent cette décision, je serai très heureux. C’est la plus grosse reconnaissance que peut recevoir un joueur d’hockey. Si je ne l’ai pas, ce n’est pas grave. Certains joueurs comme Dave Andreychuk ont attendu longtemps avant de recevoir cet honneur même s’il avait compté plus de 600 buts dans la LNH. Tout ce que je peux dire est que j’ai tout donné comme joueur pendant le temps que j’étais là.»   

Martin St-Louis a remporté la Coupe Stanley en 2004 et une médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de 2014.

Photo TC Media – Jean Carrier

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *