Actualites
21:34 20 janvier 2018 | mise à jour le: 20 janvier 2018 à 21:34 temps de lecture: 3 minutes

L’heure du nettoyage

INONDATION. Une semaine est passée depuis l’inondation d’une quarantaine de résidences causée par le débordement de la rivière Saint-Charles. C’est maintenant l’heure du nettoyage pour plusieurs.

L’heure du ménage est arrivée.

Photo TC Media – Geoffré Samson

Les sous-sols des résidents sont tous à refaire.

Photo TC Media – Geoffré Samson

Certains propriétaires et résidents du quartier inondé, dans le secteur de Duberger-Les Saules, ont pu accéder à leurs résidences. Plutôt que de voir les personnes atterrées, il y a des gens déterminés à tourner la page.

Des véhicules sont encore pris dans la glace.

Photo TC Media – Geoffré Samson

C’était le moment de la démolition des murs, des planchers, en plus du retrait de tout le mobilier et des accessoires ayant passé une semaine sous l’eau et la glace. Plusieurs étaient aidés par les proches et leurs familles. La désolation et le découragement n’étaient perceptibles sur leurs visages, c’était l’encouragement que l’on entendait.

Des conteneurs sont fournis par la Ville.

Photo TC Media – Geoffré Samson

Cette semaine, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, réitérait que les sinistrés auraient droit à une aide financière du gouvernement. Selon le ministre, l’aide serait bonifiée et pourrait s’élever jusqu’à 200 000$ dans le cas d’une perte totale, alors qu’auparavant le montant était de 150 000$. Mais avant d’annoncer des montants spécifiques, il désire que chaque résidence soit évaluée, car certaines ont eu des dégâts jusqu’au rez-de-chaussée et d’autres sont uniquement au niveau du sous-sol.

L’aide et la collaboration étaient au rendez-vous.

Photo TC Media – Geoffré Samson

Le maire Régis Labeaume s’est rendu sur place, samedi. Il mentionne qu’une surveillance accrue des rivières sera instaurée à la Ville, même en période hivernale. «On s’assurera qu’il n’y ait plus d’amas de glace et de formation d’embâcles sur les rivières. On fera de la prévention.»

Les travailleurs de la Ville de Québec étaient encore à l’œuvre, samedi.

Photo TC Media – Geoffré Samson

Selon certains renseignements, la Ville de Québec aurait fourni des conteneurs aux sinistrés.

Le niveau de l’eau a baissé d’environ un mètre et les travaux se poursuivent pour permettre à l’eau de s’écouler.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *