Actualites
00:00 16 mai 2017 | mise à jour le: 16 mai 2017 à 00:00 temps de lecture: 2 minutes

Le maire Labeaume s’inquiète de la légalisation du cannabis

MUNICIPAL. Interpellé lors du conseil municipal sur le projet de loi fédéral pour légaliser le cannabis, Régis Labeaume s’est dit inquiet des impacts potentiels sur les municipalités.

Le projet de loi fédéral pour légaliser le cannabis a été déposé en avril dernier.

« Premièrement, on a peur que les règles ne soient pas claires », a déclaré le maire de Québec à un citoyen qui voulait savoir ce que la Ville entendait faire pour « optimiser l’expérience du cannabis sur son territoire » : « Je vais faire ça bien terre-à-terre, je ne veux pas trop “optimiser l’expérience” », a-t-il précisé, amusé.

Se positionnant de façon publique sur le sujet pour l’une des premières fois, Régis Labeaume a dit voir poindre des « problèmes » à l’horizon. Si le projet de loi qui a été déposé en avril « porte à interprétation », le maire craint que les municipalités doivent prendre sur elles de l’interpréter et de revoir leurs règlements en conséquence. « Il va falloir ajuster nos règles de zonages, messieurs, dames. Wake up! Il va falloir qu’on règle nos problèmes de zonage pour laisser pousser du cannabis quelque part », a-t-il adressé aux élus du conseil municipal, sur un ton sommes toutes léger.

Sur une note plus sérieuse, Régis Labeaume a autrement plaidé pour que les villes puissent retirer certains profits si le gouvernement décidait de taxer le cannabis. Il a ainsi rejoint le souhait formulé en avril dernier par le maire de Montréal, Denis Coderre, pour que sa ville ait droit à sa part d’éventuelles redevances.

À lire ici : Légalisation du cannabis: Montréal veut une part des redevances

« On est en train de réfléchir si on ne pourrait pas avoir une petite part des taxes pour commencer à régler nos problèmes », a fait savoir Régis Labeaume, en concluant sur les discussions des élus municipaux lors des assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec, au début du mois.

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *