Actualites
19:14 21 mai 2017 | mise à jour le: 21 mai 2017 à 19:14 temps de lecture: 2 minutes

Accident de calèches: les deux chevaux étaient en bon état

ANIMAUX. Ça prendra encore quelques jours avant de faire toute la lumière sur ce qui s’est passé samedi après-midi dans le Vieux-Québec, alors que deux accidents avec chevaux sont survenus en moins d’une heure.

accident de calèche

(photo tirée de Facebook)

Deux juments de Calèches Québec, qui possède 14 des 17 permis de calèches à Québec, ont donné toute une frousse à leurs cochers hier. Une première aurait pris le mors aux dents, avant de s’emballer et de renverser le carrosse dans la côte gazonnée juste en arrière de la terrasse Dufferin. Un peu plus tard, une deuxième s’est effondrée sur la rue Saint-Louis, devant le Château Frontenac.

Calèches Québec assure que les chevaux étaient en bon état avant de prendre la route hier. L’employé au bout du fil a démenti la rumeur comme quoi il s’agirait du même cheval dans les deux situations.

La chef palefrenière chez Calèches Québec, Vicky Girard, a rapporté à Radio-Canada qu’aucune des deux juments ne montrait des signes avant-coureurs avant de prendre la route cette journée-là. Celle qui s’est effondrée, nommée Fanny, aurait montré des signes de déshydratation selon la vétérinaire venue l’examiner sur place. Pourtant, la jument n’aurait fait que quatre tours cette journée-là, selon la chef palefrenière, ce ne serait donc ni la charge de travail, ni la chaleur qui aurait mené à son malaise.

Quant au premier incident, l’entreprise attend encore quelques jours avant de faire le point avec sa cochère qui a été blessée lorsqu’elle a perdu le contrôle de son animal.

Dans les prochains jours, des prises de sang seront effectuées pour vérifier plus en profondeur l’état de santé des deux juments. Les juments sont présentement au repos pour les prochaines semaines.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *