Actualites
13:16 7 mai 2017 | mise à jour le: 7 mai 2017 à 13:16 Temps de lecture: 3 minutes

Inondations : L’armée double les effectifs

URGENCE. Environ 800 militaires s’ajouteront aux convois déployés vers le sud-ouest du Québec pour prêter main forte aux sinistés des inondations.

Des membres des forces armées en renfort dans le secteur de Nicolet.

Cpl Nathan Moulton, Imagery Valcartier

Plusieurs nouveaux convois quitteront la base de Valcartier ce dimanche. 

Quelque 410 militaires déployés samedi sont déjà à pied d’œuvre dans les secteurs de Shawinigan, Rigaud, Laval et Gatineau, a fait savoir l’armée canadienne. En collaboration avec les pompiers, les militaires travaillent notamment à solidifier les digues, ont précisé les autorités en point de presse, dimanche matin.

On estime que le sommet des précipitations sera atteint aujourd’hui avec 20 cm de pluie attendus. Vers 13h, le maire de Montréal a d’ailleurs décrété un état d’urgence de 48h pour l’agglomération de Montréal. Au total, près de 1900 domiciles sont inondés dans 126 municipalités. Plus d’un millier de résidents ont été évacués. Et plus de 400 routes sont affectées.

Dans les Laurentides, à Oka, la situation est critique. Le sous-sol de l’hôtel de ville a été inondé au cours de la nuit de samedi à dimanche, alors qu’une soixantaine de résidences ont aussi été envahies par l’eau.

Le maire Pascal Quevillon déplore que sa demande d’aide de l’armée canadienne n’ait pas encore été entendue. Il souligne que les stations de pompage des égouts municipaux sont inondées. Si elles cessaient de fonctionner, il estime qu’un millier de domiciles devraient être évacués, soit environ 3000 résidents.

Pointe-Calumet. Saint-André d’Argenteuil et Saint-Placide sont aussi très touchées par les inondations.

A Gatineau, en Outaouais, 380 résidences ont été évacuées, et une recommandation d’évacuation prévaut pour plus de 900 autres domiciles.

En Montérégie, la ville de Rigaud est la plus touchée. L’état d’urgence est en vigueur depuis plusieurs jours.

A Montréal, de nombreux résidents ont dû quitter leur domicile sur l’Ile Bizard et l’Ile Mercier. A Pierrefonds, la situation s’est envenimée au cours de la nuit. Dans Ahuntsic-Cartierville, des résidences ont aussi été inondées, sur le boulevard Gouin.

En Mauricie, les secteurs problématiques sont Louiseville, Maskinongé, Yamachiche, et Shawinigan, entre autres.

Dans plusieurs municipalités affectées, le service d’électricité a dû être coupé.

TC Media avec La Presse canadienne 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *