Actualites
17:46 20 mai 2017 | mise à jour le: 20 mai 2017 à 17:46 temps de lecture: 2 minutes

Des manifestants disent non aux OGM et à Monsanto

ALIMENTATION. Plus d’une centaine de manifestants ont pris la rue samedi pour pointer du doigt les dangers que représente la multinationale en agroalimentaire Monsanto et demander l’étiquetage obligatoire des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Les manifestants se sont rendus au pied du MAPAQ avant de reprendre la route.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Partout dans le monde aujourd’hui, des marches se sont organisées pour dénoncer l’emprise de l’entreprise Monsanto sur le monde de l’industrie agroalimentaire. La multinationale vend notamment des pesticides et des semences génétiquement modifiées. «Ça menace vraiment la souveraineté alimentaire et la souveraineté agricole», avance la chargée de projet aux AmiEs de la terre, organisateur de la manifestation de Québec, Estelle Richard.

C’est que les semences vendues par la multinationale sont brevetées. Il n’est pas possible pour un agriculteur de replanter des graines qui comportent même une trace des OGM de Monsanto. La problématique est d’autant plus importante dans certains pays en voie de développement, où les agriculteurs se voient contraints d’utiliser les semences génétiquement modifiées de l’entreprise, sous peine d’amendes salées ou d’un procès.

Les OGM ont été sous le feu de la rampe cette semaine au pays, après que le projet de loi proposé par le NPD demandant l’étiquetage obligatoire des OGM ait été défait. «C’est d’autant plus logique pour nous de demander l’étiquetage obligatoire, demander que l’agriculture biologique ait un plus grand espace sur le marché et alerter les gens sur le danger des pesticides et des OGM», croit Mme Richard.

Après un départ vers 11h30 à l’Assemblée nationale, les manifestants se sont dirigés vers Grande-Allée, pour ensuite bifurquer vers le 200 chemin Sainte-Foy, où se situe le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ). Après une courte halte, ils ont repris la route vers la Place D’Youville où s’est terminée la marche.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *