Actualites
00:47 14 février 2017 | mise à jour le: 14 février 2017 à 00:47 temps de lecture: 2 minutes

SRB : des changements au trajet possibles

TRANSPORT. Le maire de Québec, Régis Labeaume, a soutenu que des modifications au trajet du Service rapide par bus (SRB) seront apportées afin de limiter le nombre d’expropriations nécessaires pour son aménagement.

Trajet du SRB à être déployé par phases entre Québec et Lévis.

(Esquisse gracieuseté)

«Nos gens travaillent très forts pour éviter qu’il y ait trop d’expropriation, tant et si bien qu’on fait des changements au trajet», a informé le maire de la capitale.

Des employés de la Ville s’affairent à évaluer les lieux qui seront visés par une expropriation. «J’attends un dernier rapport. On veut exproprier essentiellement pour les gares», a-t-il dit.

Le maire n’a toutefois pas voulu spécifier d’endroits où les expropriations auraient lieu. On sait toutefois que la Ville a acheté des terrains au coût de 8 M$ appartenant au gouvernement fédéral à l’entrée nord de Saint-Roch afin d’y aménager une gare de transfert. «On aime mieux avertir les propriétaires avant tout», s’est contenté de dire le premier élu.

Le maire Labeaume privilégie toujours l’achat d’autobus de la compagnie belge Van Hool. «L’esthétique, c’est important. Le confort, c’est important. Jusqu’à maintenant ce sont les autobus de Van Hool les mieux adaptés pour ça. On verra si c’est encore le cas dans trois ans», a-t-il estimé, soulignant que la Ville effectue une vigile pour comparer les différents véhicules disponibles sur le marché.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *