Actualites
21:50 2 février 2017 | mise à jour le: 2 février 2017 à 21:50 Temps de lecture: 3 minutes

Un défilé rempli de nouveautés et de surprises

CARNAVAL. Le défilé de nuit du Carnaval de Québec est devenu un incontournable durant la saison hivernale. Ce samedi, le 4 février, ce sera le défilé de Charlesbourg, alors que le samedi suivant, les chars seront du côté de la Haute-Ville. D’ici là, les concepteurs sont à régler les derniers détails.

«On est dans le dernier droit aujourd’hui [jeudi]. On a plein de nouveautés cette année et on est content de ce qu’on a réalisé», affirme Ghislain Turcotte, concepteur du défilé et président de MATIÈRS, qui réalise l’événement pour une troisième année.

Parmi ces nouveautés, M. Turcotte fait mention d’une nouvelle vision du défilé. «On a beaucoup travaillé sur l’aspect festif et interactif. Il va y avoir beaucoup plus d’interaction avec les gens. On va aller voir le monde durant les 14 tableaux.»

Les traditions seront aussi au rendez-vous selon le concepteur. «La thématique est la même, c’est la fresque hivernale. On parle d’hiver, de neige et de légendes. Bonhomme conserve le même char qui convient très bien. Il est très illuminé.»

Au total, de l’idéation, jusqu’au déroulement du défilé, ce sont plus de 600 personnes qui ont mis la main à la pâte.

Une surprise qui doit le rester

Durant la visite des installations, Ghislain Turcotte était très ouvert à montrer tout ce qui était en train d’être complété, mis à part une petite section qu’il a tenu à garder secrète. «C’est une surprise qui évoque les rêves. Je ne peux pas en dire plus, parce que nous voulons garder la surprise pour les gens, mais disons qu’il s’agit d’un théâtre d’ombres et qu’il y aura un animal grandiose», indique-t-il.

Il a d’ailleurs avoué que cette surprise était son coup de cœur pour le défilé 2017. «C’est vraiment ça, parce que nous avons travaillé beaucoup dessus pour en arriver à ce résultat.»

Spécial de ramener la couronne à Charlesbourg

Croisée dans les bureaux du Carnaval, la duchesse de Charlesbourg, Claudine Julien, s’est dite très heureuse de ramener la couronne de la reine dans son duché, une première depuis 1985. «[Le défilé de Charlesbourg] ça va vraiment être très spécial. Je suis très fière de ramener la couronne à Charlesbourg, ça faisait plusieurs années. Je pense que les gens sont aussi très heureux. Je ne pense pas que le défilé aurait été différent si je n’avais pas été la reine, mais ça ajoute un petit quelque chose pour les citoyens de mon duché.»

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *