Actualites
22:02 3 février 2017 | mise à jour le: 3 février 2017 à 22:02 temps de lecture: 2 minutes

Une cérémonie au-delà des partis politiques

RÉACTIONS. Après la cérémonie qui a rendu hommage aux trois des victimes de la mosquée, plusieurs politiciens ont avoué avoir été très émus par ce qu’ils venaient de vivre. Selon Anne Guérette, les funérailles ont rassemblé des gens, au-delà des affiliations politiques.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

«C’était vraiment un moment unique, très rassembleur. Il y a eu beaucoup de belles paroles très touchantes. Tout le monde ensemble comme ça, c’était une belle cérémonie», a dit la chef de l’opposition à la Ville de Québec.

Selon elle, il est maintenant temps de passer de la parole aux actes. «Toutes ces belles paroles doivent se transmettre en actions. C’est un message fort qui est beaucoup revenu.»

Mme Guérette a aussi avoué avoir apprécié le discours du maire Régis Labeaume. «Le maire a fait un discours rassembleur, comme tous les chefs. Tous les partis politiques parlaient d’une même voix et M. Labeaume y a contribué.»

Aussi présent, le conseiller Paul Shoiry croit que du bon ressortira de cet événement tragique. «Ce que j’ai retenu le plus, c’est une invitation à ce qu’on se connaisse mieux, à ce que les gens se parlent. On vit ensemble, on est des voisins, mais on ne se connait pas vraiment. La porte est grande ouverte pour changer ça. Il faut faire les choses ensemble, parce que nos vies ont changé depuis le 29 janvier.»

Prendre soin des gens

Rencontré à sa sortie de la cérémonie, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et député de Québec, Jean-Yves Duclos, a affirmé avoir été très touché par la cérémonie et qu’il était maintenant temps de prendre soin des familles touchées. «La cérémonie a été très sobre. J’ai retenu des messages de paix, d’amour et de solidarité. Il faut maintenant qu’on prenne soin des gens et des familles. Avec le gouvernement du Québec et la Ville de Québec, qui a été très active, on a convenu que nous serions près des familles [touchées] dans les prochaines semaines et les prochains mois.»

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *