Actualites
21:52 10 février 2017 | mise à jour le: 10 février 2017 à 21:52 temps de lecture: 3 minutes

Un dîner gastronomique pour les élèves de l’École Cardinal-Roy

GASTRONOMIE. Les élèves de l’école Cardinal-Roy ont été traités aux petits oignons ce vendredi midi. L’École Hôtelière de la Capitale a offert un banquet gastronomique aux élèves de l’école dans le cadre d’une activité en liens avec la Journée du goût.

(Photo TC Media – Charles-Olivier Caron)

L’événement est mis sur pieds par Olivier Neau, enseignant en cuisine à l’École Hôtelière de la Capitale. Il se tient depuis 6 ans dans les différentes écoles primaires et secondaires de la commission scolaire de la Capitale à Québec. « Il y a quatre activités offertes à chaque année, qui alterne d’une école à l’autre. Il y a le banquet gastronomique comme aujourd’hui, une compétition culinaire amicale, des ateliers de découverte du goût aux jeunes de maternelle et une activité de découverte des spécialités culinaires du Québec pour les communautés culturelles des écoles de la commissions scolaire », explique le fondateur M. Neau

Pour l’activité d’aujourd’hui, l’équipe de M. Neau offre un diner gastronomique à près de 150 convives. « Il n’y a que des produits du terroir qui sont servis aujourd’hui », lance M. Neau. Au menu ce midi : Pressé de légumes confits au Chèvre des neiges, veau de Charlevoix et suspension de chocolat et caramel croquant, sauce aux fruits sauvages.

L’expérience d’un banquet gastronomique

À l’occasion de cette dernière activité de la journée du goût, les mêmes conditions qu’un banquet gastronomique ont été recréées. On y retrouve des nappes et des serviettes en tissu. Une table d’honneur est dressée au centre de la pièce et un orchestre de musique classique accompagne le repas. De plus, les jeunes ont été informés sur l’étiquette à la table et sur quels ustensiles ils doivent utiliser pour les différents services.

Cette expérience profite à la fois aux élèves de l’école, mais aussi aux étudiants de l’école hôtelière de la Capitale. « On a reproduit toutes les conditions d’un vrai banquet pour les convives. Ce que les étudiants de l’école font ici, ce sont des compétences qu’ils doivent acquérir tout au long de leur parcours à l’école », explique M. Neau.

L’objectif de la journée est de leur offrir l’expérience, mais aussi de faire découvrir les programmes de l’école aux jeunes. « On retrouve parfois quelques élèves qui confirment leur choix de carrière lorsqu’on leur fait découvrir le domaine. Mais c’est du long terme, parce que les jeunes qui sont ici aujourd’hui sont dans leur début de secondaire », poursuit M. Neau.

« Il est important de faire la promotion de ces métiers car il y a une pénurie de main d’œuvre dans le domaine, » conclut-il.

Par Charles-Olivier Caron

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *