Actualites
23:30 10 février 2017 | mise à jour le: 10 février 2017 à 23:30 temps de lecture: 2 minutes

L’armée débarque à Portneuf

EXERCICE. Participant à la dernière portion d’un exercice ayant pour but de qualifier de nouveaux officiers des transmissions, plus de 300 militaires sont actuellement installés dans la région de Saint-Raymond, pour la dernière phase d’un entraînement qui se conclura le 14 février.

(Photo: gracieuseté – Forces armées canadiennes)

«L’exercice de guerre hivernale Final Glory, qui nous amène à Saint-Raymond, nous permet de former les officiers de transmissions qui doivent appliquer tout leur apprentissage dans des conditions éprouvantes et réalistes», explique le major Frédéric Lauzier, commandant du Quartier général et Escadron des transmissions.

L’organisation des Forces armées canadiennes ajoute qu’il s’agit d’un complément de la formation de ces officiers. «Suivant une formation théorique d’approximativement 15 semaines à l’École de l’électronique et des communications des Forces canadiennes de Kingston et l’application de notions de base en guerre hivernale à Valcartier au cours des derniers jours, ces nouveaux officiers doivent à présent commander une troupe (entre 50 et 75 soldats) sur le terrain à Saint-Raymond. En plus de pratiquer leur leadership, ils ont à appliquer d’autres notions théoriques comme la reconnaissance et l’établissement d’un quartier général et le positionnement d’antennes satellites acquises précédemment.»

Il sera possible pour les résidents du secteur de remarquer la présence de ces signaleurs «sur la route ou aux endroits où seront érigés le poste de commandement et des postes de retransmission.»

La population est d’ailleurs la bienvenue aux portes ouvertes qui seront organisées dimanche, de 12h à 16h, à l’école primaire Saint-Joseph, située au 380, rue Saint-Cyrille, à Saint-Raymond.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *