Actualites
15:14 23 mars 2017 | mise à jour le: 23 mars 2017 à 15:14 temps de lecture: 2 minutes

Bonification du transport en commun à Beauport et au centre-ville de Québec

DÉVELOPPEMENT. Deux nouveaux parcours seront créés dans le sud de Beauport, dont un parcours eXpress.

Le nouveau parcours eXpress 253 permettra d’atteindre la colline Parlementaire plus rapidement depuis le futur Parc-O-Bus Sainte-Anne. Il sera disponible à compter du 19 août. Un parcours 51 leBus sera également créé pour une nouvelle desserte dans le secteur de l’ancienne Cimenterie qui offrira notamment des correspondances avec le Métrobus 800. Avec ces changements, le parcours eXpress 251 sera par ailleurs modifié pour desservir les travailleurs du secteur de la rue du Fargy. Le 53 sera lui aussi modifié pour mieux desservir le boulevard Sainte-Anne. Sa fréquence sera bonifiée.

Les améliorations dans Beauport sud visent à bonifier l’offre de transports en commun dans les nouveaux développements immobiliers, particulièrement dans le secteur de la Cimenterie où un millier de logements ont été construits, explique le Réseau de transports de la Capitale (RTC). 

Centre-ville

Au centre-ville, le RTC concrétise un certain nombre d’améliorations annoncées au printemps dernier.

Un lien direct et fréquent entre les secteurs du Vieux-Port et de la Pointe-de-Saint-Foy est créé avec la fusion du parcours 21 et du parcours 11. Le changement sera effectif à partir du 17 juin. Trois musées seront ainsi mieux desservis, fait valoir le RTC, de même que l’avenue Cartier et les pôles d’emplois de la Grande-Allée Ouest. La fréquence uniformisée avec celle du 21, ce qui sera utile aux utilisateurs de Place d’Youville jusqu’à la Pointe de Sainte-Foy, assure-t-on.

À partir d’août, un nouveau parcours 3 sera créé par la fusion du 3 et du 37. La desserte sera ainsi plus directe dans le secteur de la 1ere Avenue et du Centre Vidéotron. La boucle à l’intérieur du Vieux Québec est ainsi abandonnée, puisque jugée désuète. Le changement permettra en outre de réduire le nombre d’autobus dans les rues historiques : une préoccupation largement partagée par plusieurs acteurs, souligne le président du RTC, Rémy Normand.

Consultation

Une page qui détaille tous les nouveaux changements est en ligne sur le site du RTC. Le Réseau entame du même souffle une vague de consultations. Les utilisateurs peuvent soumettre leurs commentaires en ligne jusqu’au 12 avril. Des assemblées seront également organisées en avril.

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *