Actualites
14:29 29 mars 2017 | mise à jour le: 29 mars 2017 à 14:29 Temps de lecture: 1 minutes

Anacolor peut reprendre ses activités

LITIGE. L’usine Anacolor a pu reprendre ses activités mercredi matin après que le Tribunal administratif du Québec ait révoqué la décision du ministère de l’Environnement de suspendre son certificat d’autorisation.

(Photo TC Media – Archives)

Les deux juges au dossier se sont basés sur les dernières évaluations du ministère de l’Environnement pour convenir que l’usine respectait les normes québécoises en matière d’émissions de composés organiques volatils dans l’air.

Ils notent aussi que même si la Direction de la santé publique a déjà statué que les odeurs produites par l’usine nuisaient à la qualité de vie des citoyens, aucune évaluation n’a été faite depuis que l’usine a changé ses pratiques.

Le Tribunal a également souligné que les pertes de clients et les pertes d’emplois causeraient d’importants préjudices à l’entreprise difficiles à compenser par des dommages-intérêts.

Même si Anacolor a pu reprendre sa production à 100% aujourd’hui, l’usine doit encore se conformer à une entente qui l’oblige à réduire sa production lorsque les élèves de l’école Marguerite-D’Youville sont en récréations et dans leur heure de dîner.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *