Actualites
14:06 5 avril 2017 | mise à jour le: 5 avril 2017 à 14:06 temps de lecture: 2 minutes

Opération ceinture de sécurité à Québec

9-1-1. Des policiers et des contrôleurs routiers ont à l’œil les conducteurs qui ne portent pas leur ceinture de sécurité.

Des policiers et des contrôleurs sont à bord d’un autobus pour repérer les automobilistes qui ne portent pas leur ceinture de sécurité ou qui utilisent le cellulaire au volant.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) et les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) sont à bord d’un autobus pour repérer les conducteurs récalcitrants. Les premiers ont les véhicules de promenade à l’œil, alors que les seconds se concentrent sur les véhicules lourds.

Les contrôleurs routiers ont particulièrement à l’oeil les véhicules lourds.

L’utilisation de l’autobus donne aux policiers une vision en hauteur qui permet aussi de mieux repérer les utilisateurs du cellulaire au volant, explique la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, qui souligne que l’idée a été initiée par les contrôleurs routiers qui se sont inspirés de ce qui se fait déjà aux États-Unis, entre autres.

L’utilisation de l’autobus donne aux constables une vision en hauteur pour mieux repérer les conducteurs fautifs.

Beaucoup de sensibilisation sur le port de la ceinture a été faite depuis l’implantation du code de la sécurité routière, mais le message ne passe pas encore auprès de certaines clientèles, indique Mme Mathieu.

En 2014, pas moins de 40 000 constats ont été émis à travers le Québec, rapportent les policiers, qui citent les données de la SAAQ. Dans le cas particulier des véhicules lourds, à peine plus du tiers des victimes décédées à bord d’un tel véhicule portaient leur ceinture, souligne-t-on.

Une infraction en lien avec le port de la ceinture vient avec une amende de 127$ et trois points d’inaptitude. Le montant est le même pour le cellulaire au volant, assorti de quatre points d’inaptitude.

L’opération s’inscrit dans une démarche nationale.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *