Actualites
21:11 2 avril 2017 | mise à jour le: 2 avril 2017 à 21:11 temps de lecture: 2 minutes

Le Centre funéraire Saint-Charles songe déjà à agrandir

La direction du Centre funéraire Saint-Charles perçoit un tel engouement pour sa nouvelle formule de services centralisés qu’elle songe à devancer ses échéanciers d’agrandissement. 

Le Centre funéraire Saint-Charles est ouvert depuis novembre 2016.

Le directeur général de la Coopérative funéraire des Deux Rives, Garry Lavoie, envisage d’agrandir le centre ouvert en novembre 2016 d’ici 4 ans, soit deux fois plus tôt que prévu initialement. « La réponse est plus importante qu’on s’attendait », déclare M. Lavoie qui estime qu’environ 60 funérailles y sont organisées chaque mois.

Plus sur le sujet : Le cimetière Saint-Charles accueillera le «plus important» centre funéraire à l’est de Montréal

Portes ouvertes au Centre funéraire Saint-Charles.

La fermeture de plus petits centres est à venir, enchaîne le directeur général. Sans pouvoir faire d’annonce officielle, Garry Lavoie indique que des analyses sont en cours pour au moins un centre qui a été plus touché que les autres par l’ouverture du nouveau complexe : « On attend de voir quel va être l’impact », conclut M. Lavoie.

Portes ouvertes au Centre funéraire Saint-Charles.

La Coopérative funéraire des Deux Rives mise depuis l’automne dernier sur une offre qui combine un espace café-bar, une salle de réception, une boutique et des salles d’exposition dans un bâtiment situé à deux pas du cimetière Saint-Charles et construit selon les principes de développement durable. En développant ce concept, la direction disait vouloir répondre à une tendance à la centralisation des services et à la diversification de l’offre dans le domaine des rites funéraires. Le Centre funéraire Saint-Charles tenait dimanche une activité de portes ouvertes. 

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *