Actualites
15:26 4 avril 2017 | mise à jour le: 4 avril 2017 à 15:26 Temps de lecture: 2 minutes

Moins de décès sur les routes de la Capitale-Nationale en 2016

Le Québec renoue avec un bilan routier positif pour 2016. Dans la région de la Capitale-Nationale, 10 personnes de moins qu’en 2015 ont perdu la vie sur les routes.

Des voitures sur une autoroute de Québec.

La Capitale-Nationale enregistre une baisse de 37% du nombre de morts sur ses routes pour 2016, alors qu’en 2015, 27 décès étaient survenus dans la région.

À l’échelle provinciale, ce sont 351 personnes qui ont perdu la vie sur les routes du Québec l’an dernier, soit onze de moins qu’en 2015, note la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Piétons

2016 a en revanche été particulièrement meurtrière pour les piétons, avec une hausse de 40% des décès jugée « préoccupante » par la SAAQ. Un total de 63 piétons ont perdu la vie l’an dernier, comparativement à 45 en 2015.

On doit continuer de travailler à changer les comportements, réagit le ministre des Transports, Laurent Lessard, selon qui le respect des traverses piétonnières doit être renforcé. « De toute évidence, le message ne passe pas complètement. »

« Ce n’est pas uniquement la responsabilité des piétons », ajoute la présidente et chef de la direction de la SAAQ, Nathalie Tremblay. « Je pense qu’on ne dira jamais assez que c’est une responsabilité partagée ».

Sensibilisation pour les motos

Plus de motocyclistes ont aussi trouvé la mort sur les routes en 2016, déplore la SAAQ. Les 54 décès survenus en 2016 représentent une hausse de 22% par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Les motocyclistes sont de plus en plus présents sur les routes, constate la SAAQ, qui entend renforcer la sensibilisation avec une nouvelle campagne pour « dérouiller » les motocyclistes à l’approche de la saison.

Le nombre de décès chez les 15 à 24 ans est par ailleurs en baisse pour une quatrième année d’affilée. Le bilan s’est aussi amélioré chez les personnes âgées de 75 ans ou plus.

L’année 2016 figure au second rang des meilleurs bilans routiers québécois depuis 1946, conclut la Société.

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *