Actualites
16:59 14 octobre 2017 | mise à jour le: 14 octobre 2017 à 16:59 temps de lecture: 2 minutes

Le travail des préposés d’aide à domicile souligné

À l’occasion de la deuxième Journée de reconnaissance pour les préposés d’aide à domicile de la Capitale-Nationale, plus de 130 préposé(e)s ont pris une petite pause pour se réunir au Manoir Montmorency. 

Six organismes. Une mission.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Organisé par l’Agence pour vivre chez soi, la Coopérative de services à domicile du Cap Diamant, Aide à domicile LE HALO, le Service d’aide à domicile basse-ville, Aide à la communauté et services à domicile ainsi que la Coopérative de services à domicile Orléans, cet événement permet de souligner leur engagement, leur dévouement et leur savoir-faire.

Déterminé à faire reconnaître le métier de préposé, «un travail de cœur», les EÉSAD de la Capitale-Nationale ont organisé cette journée bien importante pour Michèle Bussières, directrice de la Coopérative de services à domicile du Cap Diamant.

Avant de débuter l’entrevue, elle tient à préciser un détail qui témoigne de la solidarité ressentie dans le milieu: «Je vais parler au nom des six organismes. Aujourd’hui, il y a 400, ou 500, personnes à remercier.»

«Ces gens-là sont une véritable force pour notre société. Leur travail est solitaire. De se réunir leur permet de réaliser leur importance», poursuit Mme Bussières.

Six organismes. Une mission. Celle de prendre soin des personnes âgées ou de celles en perte d’autonomie. D’ailleurs, il y a plusieurs façons de le faire.

«Toutes sortes de tâches quotidiennes, ça peut aller jusqu’à les aider à se lever le matin, à faire leur hygiène, à manger, etc. Cela permet aux familles de prendre un peu de repos, de profiter de notre présence pour aller faire des courses, ou d’autres activités.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *