Actualites
21:45 30 janvier 2017 | mise à jour le: 30 janvier 2017 à 21:45 temps de lecture: 2 minutes

«On a attaqué une province où l’on a bâti la paix» -Lhassan Hachimi

SOCIÉTÉ. Beauceron d’origine musulmane, Lhassan Hachimi a été profondément attristé par l’attentat terroriste survenu dimanche soir au Centre culturel islamique de Québec.

Lhassan Hachimi espère que l’attentat islamiste à Québec restera un geste isolé.

TC Media – Archives

Enseignant en Techniques de comptabilité et de gestion au Cégep Beauce-Appalaches, Lhassan Hachimi vit en Beauce depuis 30 ans. Immigré du Maroc, il connaît bien la ville de Québec où il a notamment étudié à l’Université Laval.

«Ça me surprend beaucoup que ce soit survenu à Québec et non pas à Montréal ou ailleurs au Canada. C’est un gros village où les gens sont généreux et s’entraident entre eux. Je m’y suis senti chez moi dès mon arrivée dans la province», confirme-t-il.

Dans un reportage publié par TC Media Nouvelles en novembre dernier, Lhassan Hachimi avait affirmé que les islamistes terroristes avaient kidnappé l’islam pour des raisons idéologiques.

«Mon pays prône un islam modéré. Je pense que cet attentat est un geste isolé, mais on devra garder un œil vigilant», pense celui-ci.

Lhassan Hachimi espère que ce triste événement ne creusera pas une cloison supplémentaire dans les relations entre les Québécois et les musulmans.

«Je cherche encore des explications sur ce qui est arrivé. Ça donne encore une image négative des musulmans. Malgré cette pomme pourrie, je veux qu’une bonne entente se maintienne entre nous», conclut-il.

À lire aussi:

Un professeur de l’Université Laval victime de l’attentat terroriste

 « C’était un peu la folie » – Carole-Anne Lequin

«Être en colère contre qui?»

Acte terroriste à Sainte-Foy: les «radios-poubelles» pointées du doigt

La communauté musulmane de Lévis assommée

 

Les victimes seraient hors de danger

 

Grande démonstration de soutien à l’hôtel de ville de Québec

 

Acte terroriste dans une mosquée de Québec: deux arrestations, un suspect

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *