Actualites
19:07 22 juin 2017 | mise à jour le: 22 juin 2017 à 19:07 temps de lecture: 3 minutes

De la musique, du yoga et des hamacs dans Saint-Roch

QUÉBEC. Un îlot de verdure avec des bancs, une scène, de la couleur et – bientôt – des hamacs, a pris forme en quelques jours au coin du boulevard Charest et de la rue Saint-Anselme, dans le quartier Saint-Roch.

La nouvelle place éphémère « L’éphémère » vient d’être aménagée dans un stationnement qui appartient à la CSN, à un jet de pierre des bureaux de l’organisme PECH-SHERPA.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

Tout l’été, des séances de yoga, des jeux, des spectacles, des jams de musique et des ateliers sur le jardinage urbain auront lieu dans le stationnement de la CSN situé entre les bureaux de l’organisme PECH et du Centre Jacques-Cartier. On prévoit aussi installer un panier de basketball et un jeu de pétanque. Deux conteneurs recyclés en petits bâtiments couverts pourront accueillir les visiteurs.

La programmation débutera le 26 juin, mais on inaugurera l’endroit en formule 5 à 7 dès ce jeudi soir en présence du camion de cuisine de rue du Côte-à-Côte.

Rencontre

Les nombreux organismes communautaires du coin qui s’allient dans le projet veulent provoquer la rencontre des résidents du quartier, résume le directeur général de PECH, Benoit Côté, qui travaille sur le rétablissement de personnes vivant des problématiques de santé mentale, de toxicomanie ou de judiciarisation. Commerçant, résident, favorisé ou non : « ce n’est pas important de savoir qui est qui sur la place publique éphémère, mais c’est certain qu’avec nos partenaires ici, la diversité du quartier, on va pouvoir la rencontrer », commente-t-il.

C’est ce qui donne une « symbolique » si forte à cette 10e place publique éphémère inaugurée dans la Ville, selon la conseillère municipale du secteur, Chantal Gilbert. « Non seulement ce sont des organismes communautaires, si essentiels dans le quartier, mais en plus, vous nous permettez d’avoir un lieu de rencontre avec des gens [auxquels] la population n’a pas toujours accès. On n’a pas l’occasion assez souvent de se rencontrer ».

Des décorations fabriquées par des citoyens à partir de matières récupéréesdécorent la place publique.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

Le projet est rendu possible par le prêt du site par la CSN et grâce à un budget de 62 000$ obtenu de partenaires privés et de la Ville de Québec. Le Centre Jacques-Cartier, le Centre communautaire l’Amitié, le Centre Bourg-Joie et Verdir Saint-Roch sont notamment partenaires dans la programmation qui sera offerte tous les jours de semaine de l’été, de 10h à 16h. Une page Facebook « L’Éphémère » a été créée pour donner plus de détails sur la programmation.

Ceci pourrait aussi vous intéresser : Six places où se promener le temps d’un été

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *