Actualites
18:03 18 juin 2017 | mise à jour le: 18 juin 2017 à 18:03 temps de lecture: 3 minutes

Bienvenue au Québec: Le Centre Multiethnique ouvre ses portes

IMMIGRATION. Le Centre Multiethnique de Québec (CMQ) a ouvert ses portes, samedi, afin d’expliquer l’intégration de ces derniers, à compter du premier jour. La population était invitée à se mettre dans la peau d’un réfugié et d’un immigrant lors de leur arrivée au Québec.

Session d’information donnée par le Réseau des agents en milieu interculturel (RAMI)

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Dans cette ère d’acceptation de la diversité culturelle et de l’immigration, une centaine de personnes se sont déplacées afin d’apprendre, de comprendre et de s’interroger sur ce processus méconnu. Thérèse Binet a accueilli une famille syrienne de 4 personnes chez elle, en mars dernier. « Je suis venue ici par curiosité et pour apprendre certains trucs. Malgré le fait que nous sommes responsables de la famille que nous hébergeons pendant un an, nous n’avons jamais eu de formation. », exprime-t-elle.

Tous les nouveaux arrivants pris en charge par l’état doivent passer par le CMQ, un organisme communautaire autonome qui facilite et soutien leur intégration à la société québécoise. Ils sont d’ailleurs les seuls mandatés par le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI).

« Dès leur arrivée au terminus de train ou d’autobus de Québec, les nouveaux résidents permanents sont accompagnés par un membre de l’équipe. Aux habitations du CMQ, une chambre peut leur être attribuée, car l’établissement permet de loger jusqu’à 19 familles temporairement. », explique Sandrine Viel, directrice des opérations aux Habitations du Centre Multiethnique de Québec (HCMQ). Elle ajoute que ce moment de transition permet de déterminer leurs besoins, et d’établir un plan d’action pour la suite.

Une des 19 chambres temporaires (urgence) du CMQ.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Dans leur langue maternelle, certaines consignes sont expliquées. Les résidents discutent de l’hygiène, l’utilisation de l’eau potable, même de faire la lessive. Ils sont guidés avec les bases de la vie quotidienne.

Anne Guérette, chef de l’opposition officielle, était des participantes. Elle mentionne que  « l’accueil et l’intégration de nos immigrants à Québec sont des enjeux très actuels et d’avenir. Notre population est vieillissante, et notre grand défi est de conserver notre finalité économique, d’attirer et de retenir la relève. Cette relève est entre autres les immigrants. »

Fait intéressant, le Centre Multiethnique de Québec vient aussi en aide à des Québécois dans le besoin. En lien avec d’autres organismes, comme la Croix-Rouge, ils peuvent héberger et nourrir sporadiquement des familles ou individus en cas de sinistre, ou autres.

Le toit végétal (vert) des Habitations du Centre Multiethnique de Québec, une activité pour es nouveaux arrivants.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *