Actualites
17:26 5 juillet 2017 | mise à jour le: 5 juillet 2017 à 17:26 temps de lecture: 3 minutes

L’Ormière Gourmand en formule festive

QUÉBEC. L’événement épicurien lancé l’an dernier pour faire découvrir les commerçants du  boulevard l’Ormière est de retour avec une formule bistro, des ateliers gourmands et une section sportive.

Des accords mets et alcool sont au menu.

(Photo TC Media – Archives)

Marto Napoli est porte-parole de l’événement.

(Photo gracieuseté)

L’Ormière Gourmand a fait le plein de partenaires pour sa 2e édition avec une dizaine de nouveaux commerçants. En nouveauté, l’organisation ouvre aussi la porte aux entrepreneurs «non alimentaires», histoire de faire découvrir les services du secteur.  Au total, une quinzaine de commerçants offriront bouchées, accords mets et alcool, démonstration de danse, essai de lunettes de réalité virtuelle et «latte art», entre autres. L’ouverture dès 10h est autrement prolongée jusqu’à 21h du côté des exposants et jusqu’à 23h dans la nouvelle section bistro.

L’événement, qui se tiendra le 22 juillet prochain à la Place de l’Ormière, insère aussi des activités plus familiales dans sa programmation. Pas de jeux gonflables, décrit Sébastien Villeneuve, mais plutôt des zones Dek Hockey et «beach party». On ajoute aussi plus de chaises et de tables: «On veut que les gens flânent, on veut que les gens viennent passer l’après-midi, qu’ils se disent, pourquoi pas finir au bistro !», explique le responsable de l’événement.

Le secteur de l’Ormière est à la croisée de plusieurs comtés politiques, ce qui mobilise les élus autours du projet, souligne le responsable, Sébastien Villeneuve.

(Photo gracieuseté)

L’Ormière Gourmand est né d’une volonté de positionner le boulevard l’Ormière comme une destination «incontournable» pour les gens de Québec, rappelle Sébastien Villeneuve, lui-même commerçant impliqué dans la dynamisation du secteur. Aussi, «on veut que les gens d’affaires voient de nouvelles opportunités, on veut rendre plus “sexy” le secteur et aussi attirer de nouveaux commerces dynamiques», explique-t-il. Dans une éventuelle 3e édition, l’organisation voudrait ouvrir les portes aux commerçants d’ailleurs en ville et «peut-être leur faire la grande séduction».

Des démarches sont par ailleurs en cours depuis quelques mois en vue de constituer un regroupement des commerçants du secteur. Le projet suit son cours, indique Sébastien Villeneuve, et compte maintenant une centaine d’entrepreneurs «impatients» de le voir se concrétiser. À ce chapitre, le partenariat conclu cette année entre l’animateur et organisateur d’événement Marto Napoli, qui agit à titre de porte-parole de L’Ormière Gourmand, pourrait ouvrir de nouvelles opportunités, conclut M. Villeneuve.

Plus de détails sur l’événement sont disponibles sur la page Facebook L’Ormière en fête

Sur le sujet : L’Ormière Gourmand : Une première édition réussie

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *