Actualites
13:34 14 septembre 2017 | mise à jour le: 14 septembre 2017 à 13:34 Temps de lecture: 2 minutes

Pincé avec des stupéfiants destinés au Centre de détention de Québec

FAITS DIVERS. Ce qui a débuté comme un simple appel au 9-1-1 pour méfait s’est soldé par l’interception d’une livraison de stupéfiants destinée au Centre de détention de Québec.

L’appel est entré vers 10h30.

(Photo TC Media – Archives)

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a reçu un appel vers 10h30, mercredi, concernant un méfait survenu au 3001, Quatre-Bourgeois, dans le secteur Sainte-Foy. «Le suspect aurait cassé une fenêtre d’un véhicule stationné», rapporte l’agent aux communications, David Poitras. Grâce à une bonne description du suspect, les patrouilleurs localisent rapidement un homme de 20 ans qui a en main un sac d’épicerie. «Suite à l’arrestation, les policiers fouillent l’intérieur du sac et constatent qu’il y a des emballages destinés à être insérés dans des cavités humaines et pouvant possiblement contenir des stupéfiants», explique M. Poitras.

L’enquête menée a permis de conclure que les emballages contenaient 76 comprimés d’oxycontin, 3,4 grammes haschich, 24 comprimés de méthamphétamine, 72,7 grammes de cannabis ; tous destinés à être entrés au Centre de détention de Québec, indique le SPVQ.

Le suspect est détenu et devrait comparaître ce jeudi matin sous les chefs de possession de stupéfiants dans le but de trafic.

Il s’agit de la deuxième interception de stupéfiants destinés au Centre de détention de Québec cette semaine. Mardi, les policiers de Québec ont arrêté un homme et une femme en lien avec la saisie d’un drone auquel une quantité de substances illicites étaient attachées.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *