Actualites
16:36 11 février 2017

Québec hisse le drapeau des 50es Jeux du Canada

COMPÉTITION. C’est dans un froid mordant sur le parvis de l’hôtel de Ville décoré à l’effigie du Carnaval qu’a eu lieu le coup d’envoi du relais du drapeau du 50e anniversaire des Jeux du Canada.

Le drapeau qui a été hissé devant l’hôtel de ville de Québec s’arrêtera dans les 21 villes hôtes du Canada, certaines ayant accueilli les Jeux plus d’une fois. Le drapeau se promènera de ville en ville jusqu’aux jeux d’été, qui se dérouleront à Winnipeg du 28 juillet au 13 août.

Ce n’est pas un hasard si le 50e anniversaire des Jeux du Canada coïncide avec le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Les Jeux du Canada ont été tenus pour la première fois en 1967, à Québec, dans le cadre du 100e anniversaire du pays.

Pour leur première édition, les Jeux du Canada de 1967 qui s’étaient tenus du 11 au 19 février avaient connu une tempête en règle, qui n’a toutefois par arrêté l’organisation à poursuivre sa mission jusqu’à aujourd’hui.

Un tremplin pour les athlètes

Le patineur de vitesse natif de Charlesbourg Gaétan Boucher était présent pour ce lancement du relais du drapeau. Ayant lui-même participé aux Jeux du Canada en 1971, il sait ce que ces jeux représentent pour les jeunes athlètes qui rêvent de participer un jour aux Olympiques.

Gaétan Boucher ne pratiquait pas encore le patinage de vitesse quand les Jeux du Canada ont fait leur apparition en 1967, toutefois, c’est sur l’anneau de glace conçue pour l’occasion qu’il a fait ses premiers pas dans le sport.

«Ma participation aux Jeux du Canada de 1971 à Saskatoon était inespérée étant donné que j’en étais seulement à ma deuxième saison en patinage de vitesse et que je n’avais que 12 ans», s’est rappelé l’ex-patineur. Il a lancé à la blague se souvenir d’une course en particulier où il n’avait pas terminé en dernière position. Toutefois, ces jeux lui ont permis de se fixer comme objectif de représenter un jour son pays aux Jeux olympiques.

De nombreux autres athlètes bien connus comme Sydney Crosby, Eugénie Bouchard et Alexandre Despaties ont également performé aux Jeux du Canada avant de se hisser jusqu’aux Olympiques.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *