Actualites
23:30 24 mars 2017 | mise à jour le: 24 mars 2017 à 23:30 temps de lecture: 4 minutes

CLSC Haute-Ville: fermeture du sans rendez-vous, mais hausse du financement

SANTÉ. En fermant le sans rendez-vous pour les patients non-inscrits à un médecin de famille de l’Unité de médecine familiale (UMF) du CLSC Haute-Ville, 1000 nouveaux patients pourront s’inscrire à un médecin de famille, permettant à l’unité d’accéder à plus de financement du ministère.

Plus possible d’aller au sans-rendez à l’Unité de médecine familiale de la Haute-Ville, sauf si notre médecin de famille s’y trouve déjà.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Depuis le 6 mars, le CLSC-UMF Haute-Ville a annoncé à sa clientèle qu’il fermait le volet sans rendez-vous de ses activités, seuls les patients déjà inscrits à un médecin de famille de l’établissement pourront consulter, avec ou sans rendez-vous. Avec cette mesure, l’unité de médecine familiale comptant 15 médecins évalue pouvoir accueillir 1000 nouveaux inscrits.

«Tout ça s’inscrit dans les orientations ministérielles d’améliorer l’accès à un médecin de famille», lance d’emblée le directeur de l’enseignement et des affaires universitaires au CIUSSS de la Capitale-Nationale, Martin Lafleur. D’un autre côté, la mesure servira également à hausser le financement de l’UMF de la Haute-Ville.

«Le mode de financement est axé sur le patient, explique M. Lafleur. Plus les [Groupes de médecine familiale] et les UMF ont de clientèles inscrites, plus ils ont des ressources humaines et financières en appui à l’équipe médicale.» Pour l’instant, environ 14 000 personnes sont inscrites à un médecin de famille dans l’UMF de la Haute-Ville. Avec 1000 patients de plus, l’UMF accédera à un nouveau seuil de financement du ministère de la Santé et des Services sociaux.

«À chaque fois qu’on change de strate, on a plus de ressources humaines, plus d’équivalent temps complet, plus d’infirmières, plus de travailleurs sociaux et plus de ressources financières [c’est-à-dire] de l’argent qui peut permettre d’embaucher des ressources humaines additionnelles», précise M. Lafleur. C’est ce à quoi aura accès l’UMF de la Haute-Ville en augmentant son nombre de patients inscrits.

Viser le 85% d’inscrits

Les GMF et les UMF ont jusqu’au 31 mars 2017 pour atteindre le seuil québécois de 85% patients ayant accès à un médecin de famille, et ce, pour l’ensemble de la province. Pour l’instant, la région de la Capitale-Nationale compte 79,4% de patients inscrits. Les 1000 nouveaux patients accueillis à l’UMF de la Haute-Ville vont dans ce sens.

Plusieurs options subsistent pour les patients qui avaient l’habitude de se diriger vers le CLSC de la Haute-Ville pour le sans rendez-vous, selon M. Lafleur. Une infirmière sur place continuera d’accueillir les patients inscrits ou non à un médecin de famille de l’endroit. Dépendamment des soins à prodiguer, celle-ci pourra s’en occuper ou recommandera le patient à la bonne place.

Pour le sans rendez-vous, les patients devront se tourner vers les cliniques-réseau, explique Martin Lafleur. La plus proche du CLSC de la Haute-Ville est la clinique ProActive Santé La-cité-Limoilou, à 1,5km. D’autres établissements comme la Clinique médicale Saint-Louis et La Cité médicale sont aussi accessibles par auto ou transport en commun.

Les patients sont aussi encouragés à s’inscrire au Guichet d’accès à un médecin de famille pour pouvoir avoir leur propre médecin de famille. Lors de l’inscription, l’état de santé et le lieu de résidence est pris en compte, mais il n’est pas garanti d’avoir un médecin dans la clinique de son choix.

UMF, GMF, clinique-réseau: qu’est-ce que c’est?

Une unité de médecine familiale (UMF) est un milieu d’enseignement pour les médecins en résidence qui se sont tournés vers la médecine familiale. Les UMF comprennent des étudiants en médecine et des médecins de famille et relève du réseau de la santé. Les Groupes de médecine familiale (GMF) sont des cliniques avec des médecins de famille. Les GMF ne relèvent pas du réseau de la santé, ce sont des établissements privés. Les cliniques-réseau sont des établissements qui accueillent les patients sans rendez-vous. Elles sont régulièrement jointes à des GMF.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *