Actualites
17:56 16 mars 2017 | mise à jour le: 16 mars 2017 à 17:56 temps de lecture: 2 minutes

Investissement de 17,5M$ pour réduire le temps d’attente dans les hôpitaux

PROVINCIAL. Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a dévoilé un investissement de 17,5M$ au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, afin de libérer des lits de soins actifs et ajouter des effectifs en CHSLD.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

De cette somme, 13,2M$ iront à la libération de lits de soins actifs dans les centres hospitaliers. «En offrant un accès plus rapide à ces types de services, nous venons favoriser l’utilisation optimale des lits de courte durée dans les centres hospitaliers. De Portneuf, jusqu’à La Malbaie (territoire de la Capitale-Nationale), il y a entre 15% et 20% de ces lits qui sont occupés par des gens qui devraient être ailleurs. Ceux-ci doivent être utilisés pour des patients qui nécessitent des soins aigus, non pas pour ceux qui requièrent des sons de longue durée ou continus», affirme le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barette.

En chiffres, les 13,2M$ permettront «la création de 256 places en soins de longue durée, 13 nouvelles places en réadaptation et en convalescence ainsi que 54 places de soutien dans la communauté en santé mentale» et découlent d’un investissement de 100M$, qui a été dévoilé en décembre dernier.

Plus de ressources pour les CHSLD

Quant au reste de l’investissement, soit environ 4,29M$, celui-ci permettra la création de 122 emplois équivalant à 85 postes à temps plein. «Ça va nous permettre d’atteindre notre ratio au niveau du personnel afin d’offrir des soins plus dignes. Nous avons déjà embauché», explique Michel Delamarre, président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale.

Ce dernier ajoute aussi que cette partie d’investissement est plus que bienvenue. «On avait besoin de leviers pour arriver à faire ce qu’on fait, cette annonce est donc très importante. Quand on ajoute des postes, on améliore la vie des patients, mais aussi des employés», conclut M. Delamarre.

Ce volet de l’investissement fait quant à lui partie d’une somme additionnelle de 65M$ que le ministre Barrette avait annoncé à l’issue du Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD, en novembre 2016.

TC Media

Plusieurs ministres et députés étaient présents.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *