Actualites
15:54 29 mars 2017 | mise à jour le: 29 mars 2017 à 15:54 temps de lecture: 2 minutes

Des nouvelles d’Alexandre Bissonnette

ATTENTAT. Deux mois après l’attentat de Québec, le présumé tireur Alexandre Bissonnette reviendra devant le juge, jeudi matin, soit une semaine après avoir perdu son avocat, Me Jean Petit. 

Alexandre Bissonnette est attendu devant le juge jeudi matin.

L’homme de 27 ans, qui fait face à des accusations de six meurtres prémédités et de cinq tentatives de meurtre, est toujours détenu au Centre de détention de Québec.

Difficile de connaître ses conditions de détention, étant donné que ce sont des informations confidentielles. Toutefois, Jérôme Landry, animateur de radio à Québec sur les ondes d’Énergie, a tenu ses auditeurs bien informés de la situation après avoir discuté avec un codétenu.

Pendant plusieurs semaines, Alexandre Bissonnette était dans une cellule capitonnée 23 heures par jour, un sort habituellement réservé aux détenus qui ont des problèmes psychiatriques. Normalement, un prisonnier reste à cet endroit à court terme, a dit le codétenu à M. Landry.

«Ils [les gardiens] nous embarrent toute la gang et il sort une heure par jour dans la salle commune de l’infirmerie. Ce n’est pas normal, c’est la première fois que je vois cela. Il n’a pas de menottes pour aller aux visites. C’est un régime de vie très particulier, un protocole très particulier. C’est un traitement spécial.»

De plus, toujours selon les informations recueillies par Jérôme Landry, Alexandre Bissonnette aurait fait part à ses codétenus «qu’il entendait des voix».

Québec Hebdo

Alexandre Bissonnette est accusé de 6 meurtres. (Photo tirée de Facebook)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *