Actualites
14:37 29 mars 2017 | mise à jour le: 29 mars 2017 à 14:37 temps de lecture: 2 minutes

L’ouverture hâtive des pistes cyclables compromise

MUNICIPAL. La Ville de Québec doute de pouvoir ouvrir les bandes cyclables sur rue avant la date du 1er mai, tel que souhaité l’an dernier.

(Photo TC Media – Archives)

« On va aller le plus rapidement possible, mais je ne peux pas m’engager à ce stade-ci pour que les pistes cyclables soient nettoyées avant la date du 1er mai », fait savoir la vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux. L’automne dernier, la Ville de Québec avait fait bien des heureux en annonçant son intention d’ouvrir les pistes sur rue vers la mi-avril.

« Effectivement, on avait dit dans la Vision [des déplacements à vélo] qu’on voulait idéalement prolonger la saison de vélo sur nos pistes cyclables, mais cette année, vu qu’il y a eu beaucoup de précipitations c’est plus difficile de devancer le nettoyage », explique la conseillère municipale.

«Nous avons eu un hiver particulier, vous le savez. Nous allons essayer de prolonger l’automne, ce qui est plus facile que de prolonger le printemps. Pour le 15 avril, nous devons oublier cela», a poursuivi Mme Lemieux, qui n’a d’autre choix que de se résoudre à la date initiale, soit le 1er mai. 

Déception

L’auteur du blogue Le Vélurbaniste est le premier à s’en désoler. « La réflexion n’était peut-être pas suffisamment avancée », suppose Yan Turgeon. Dès l’automne, la Ville aurait selon lui pu faire un premier pas en modifiant l’affichage du stationnement sur rue. Libérer les bandes cyclables à temps pour avril aurait facilité le nettoyage et réduit le retard induit cette année par la neige, juge-t-il.

Yan Turgeon dit espérer au minimum qu’on ait ramassé la neige sur les bandes cyclables sur rue d’ici la mi-avril.

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *