Actualites
13:00 7 mars 2017 | mise à jour le: 7 mars 2017 à 13:00 temps de lecture: 3 minutes

Guérette accuse Labeaume de vouloir abolir les conseils de quartier

MUNICIPAL. Les élus de Démocratie Québec disent craindre « sérieusement » pour la survie des conseils de quartier. Le maire de Québec et les élus d’Équipe Labeaume « vivent mal » avec les conseils de quartier, jugent Anne Guérette et Paul Shoiry.

Anne Guérette et Paul Shoiry de Démocratie Québec. (Photo TC Media – Archives)

Le maire de Québec, qui a reproché aux administrateurs des conseils de quartier d’avoir des « agendas politiques », aurait-il un « agenda caché » pour abolir ces instances de consultation? La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, lance la question.

À lire Des conseils de quartier se défendent de faire de la politique

La chef de l’opposition officielle accuse Régis Labeaume de souffler le chaud et le froid au sujet des conseils de quartier. « D’un côté, il dit qu’il veut les garder, mais de l’autre côté, il veut abolir les référendums, il dit que c’est des gens désagréables », énumère Anne Guérette. « Se pourrait-il que nous nous trouvions en face d’un maire qui aurait un agenda caché en cette période préélectorale et qui n’oserait pas dire la vérité à ses citoyens? »

Régis Labeaume réplique

Le maire de Québec a réagi vivement aux allégations de Démocratie Québec.

Lors du conseil municipal de lundi, Régis Labeaume a accusé les élus de l’opposition de faire de la « fabulation » et de « frapper dans le beurre », en martelant que les conseils de quartier ne disparaîtront pas. « Les conseils de quartier sont là pour rester. N’en doutez même pas. »

Le maire est revenu sur ses déclarations de la semaine dernière en répétant que « oui, il y a des gens sur les conseils de quartier qui sont désagréables – pas tous –, c’est tout. » 

Régis Labeaume a également rappelé l’intention de la Ville de revoir ses pratiques de consultation publique à la lumière du diagnostic de l’Institut du Nouveau Monde.

Sur le sujet : Un processus de consultation publique à revoir à Québec

Anne Guérette et Paul Shoiry jugent que les conseils de quartier doivent être bonifiés et consolidés. Démocratie Québec ne se cache pas de vouloir en faire l’un des points centraux de la prochaine campagne électorale municipale.

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *