Actualites
14:26 3 avril 2017 | mise à jour le: 3 avril 2017 à 14:26 temps de lecture: 3 minutes

Un mois d’autobus gratuit pour les nouveaux étudiants du Cégep Garneau

TRANSPORT COLLECTIF. Dans son plan de gestion des déplacements, le Cégep Garneau aimerait faire bondir, avec des laissez-passer gratuits, le nombre d’étudiants qui utilisent les transports en commun de 36% à 46%.

36% des étudiants voyagent en autobus alors que 20% se déplacent à vélo ou en marchant.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Pour ce faire, les étudiants inscrits à temps plein au Cégep Garneau pourront essayer et adopter le transport en commun à l’aide d’un laissez-passer institutionnel gratuit. Ce laissez-passer leur permettra d’utiliser le Réseau de transport de la Capitale gratuitement tout au long du mois de septembre. Les étudiants qui commencent leurs études à la session d’hiver auront le même privilège pour le mois de février.

Les partenaires du projet

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Le RTC se réjouit de cette initiative, une première à Québec. «Nous sommes très heureux de constater que le Cégep Garneau pose un geste concret pour encourager l’utilisation du transport en commun, et ce, à un moment où ces jeunes adultes commencent un chapitre de leur vie et adoptent de nouvelles habitudes. Nous sommes confiants que des milliers d’étudiants découvriront un mode de transport qui leur plaira et que leur expérience leur donnera le goût de continuer à l’utiliser», de réagir le président du RTC, Rémy Normand.

Ces laissez-passer, d’une valeur de 57$, seront disponibles pendant les trois prochaines années. Cet investissement est estimé à près de 100 000$ annuellement, financé à 50% par la Coopsco, l’Association des parents, l’Association étudiante et la fondation du Cégep Garneau, a expliqué la directrice générale du Cégep Garneau, Denise Trudeau. L’autre 50% provient des coffres du Cégep Garneau. D’ailleurs, une enquête sera réalisée tous les ans afin d’évaluer les impacts de cette mesure.

«En tant qu’étudiant, ça fait la différence», estime le président de la Coopsco, Philippe Vézina-Tardif, lui-même utilisateur du transport en commun.

Les étudiants qui habitent en périphérie de Québec et qui désirent appliquer cette mesure sur un laissez-passer métropolitain mensuel pourront bénéficier d’un remboursement équivalent au laissez-passer institutionnel, soit 57 $, précise le Cégep. Ce remboursement est applicable pour la Société de transport de Lévis, le Transport collectif de la Jacques-Cartier, et le PLU Mobile – Côte-de-Beaupré, Île d’Orléans.

Le Plan de gestion des déplacements se veut en appui au Plan de mobilité durable de la Ville de Québec. Le Cégep a d’ailleurs mené une étude sur les habitudes des étudiants et du personnel. Cette étude a permis de découvrir que 70% des étudiants possèdent un permis de conduire et que 59% de ceux-ci sont propriétaires d’une voiture. D’un autre côté, 36% des étudiants voyagent en autobus alors que 20% se déplacent à vélo ou en marchant.

Le Cégep Garneau s’attend à ce que 65 à 70% des nouveaux étudiants se procurent leur laissez-passer gratuit pour le premier mois de leur scolarité postsecondaire.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *