Actualites
20:01 27 avril 2017 | mise à jour le: 27 avril 2017 à 20:01 temps de lecture: 3 minutes

Des passerelles relieront l’ensemble des centres commerciaux de Sainte-Foy

RÉAMÉNAGEMENT. Deux passerelles, l’une aérienne, l’autre au sol, seront installées entre les trois centres commerciaux du secteur du boulevard Laurier, un projet qui chemine depuis au moins trois ans.

La passerelle projetée entre Laurier Québec et Place de la Cité

(Image gracieuseté)

Yvanhoe Cambridge et Cominar ont déposé un projet préliminaire afin de créer des liens piétonniers entre l’ensemble des centres commerciaux du secteur du boulevard Laurier. «Depuis toujours, il y a une confrontation entre les piétons et les véhicules sur Jean-de Quen et Bernardin Morin», rappelle Michel Dallaire, le chef de la direction de Cominar, propriétaire de Place de la Cité.

La passerelle qui relie Laurier Québec à Place de la Cité surplombera l’avenue Jean de-Quen, qui relie le boulevard Hochelaga et le boulevard Laurier avant de descendre vers le chemin Saint-Louis. «Cette passerelle-là, on y travaille depuis deux ans, sur le critère de la sécurité, mais aussi sur le critère de la transparence et de la luminosité», rapporte M. Dallaire.

Les véhicules automobiles qui ont l’habitude d’y circuler pourront le faire sans avoir la traverse piétonnière qui ralentissait le passage. Pour réaliser la passerelle, l’avenue Jean-de Quen devra être abaissée de quelques mètres, ce qui nécessitera également des réaménagements pour les entrées des stationnements.

Plus possible de traverser du boulevard Laurier jusqu’au boulevard Hochelaga par la rue Bernadin-Morin après cette passerelle.

(Image gracieuseté)

La rue Bernardin Morin pour sa part sera complètement fermée à la circulation en raison de la nouvelle traverse, aménagée à même le sol. «Les véhicules pourront venir déposer des gens au quai de débarcadère à proximité de cette connexion», souligne M. Dallaire. Les automobiles pourront toujours tourner sur la rue pour se rendre jusqu’au commerce et au stationnement, mais devront revenir sur leur pas par les ronds-points qui seront aménagés.

Sans vouloir trop s’avancer dans les détails, le président des Centres commerciaux, Ivanhoé Cambridge, Claude Sirois, estime que le début des travaux pourrait s’amorcer en 2018 pour finir en 2019. Même si le projet a reçu l’approbation de la Commission sur l’urbanisme, il reste encore quelques détails à analyser avant de démarrer la construction des deux nouvelles structures en lien avec l’abaissement et la fermeture des rues.

Les plans des deux passerelles projetées en vue aérienne

(Image gracieuseté)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *