Actualites
16:22 27 juin 2017 | mise à jour le: 27 juin 2017 à 16:22 temps de lecture: 3 minutes

Une fête citoyenne pour le pont de Québec

QUÉBEC. Les 100 ans du pont de Québec seront célébrés le 23 septembre prochain. 

(Photo TC Media – Archives)

(Photo TC Media – Archives)

Les Chambres de commerce de Québec et Lévis s’allient pour l’organisation d’une fête « citoyenne » pour marquer le centenaire du pont de Québec. Le projet découle des suites du sondage commandé en mai dernier à Léger sur la valorisation du pont de Québec, dans lequel une proportion de 81% des répondants se sont montrés intéressés à souligner le centenaire.

Pour l’instant, l’événement est soutenu par une dizaine de partenaires privés. Des discussions sont en cours avec les Villes de Québec et de Lévis, qui ont déjà manifesté leur intention de commémorer l’anniversaire avec un mémorial, indique le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Alain Aubut. Une rencontre doit avoir lieu entre les responsables et le maire Régis Labeaume, qui appuie la démarche, précise-t-il. Pour le groupe, le but est d’unir toutes les « volontés » de célébrer le centenaire. 

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Alain Aubut, Jacques Desbois et le directeur général de la Chambre de commerce de Lévis, Stéphane Thériault.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

La participation des paliers gouvernementaux « chemine », mentionne-t-on, de même que celle du Canadien National (CN), duquel on dit percevoir une « ouverture ». « Ça va dépendre de la programmation. Il faut que la programmation soit toute finalisée et attachée », résume M. Aubut. « On a plusieurs éléments qui sont en place, mais pour faire le casse-tête, ça nous prenait quelqu’un qui soit en mesure d’amener ça à la hauteur de nos espérances », conclut-il au sujet de la nomination de Jacques Desbois, fondateur de l’Hôtel de glace, comme responsable et porte-parole des festivités. 

Côté budget, les organisations se limitent pour l’instant à dire qu’il se chiffre dans les centaines de milliers de dollars.

Il s’agira de la première activité officielle de la Société de valorisation du pont de Québec, créée cet hiver dans la foulée du rapport de la firme Malette sur la gouvernance de l’infrastructure. 

Sur le sujet : Une solution proposée pour le pont de Québec

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *