Actualites
21:10 2 juillet 2017 | mise à jour le: 2 juillet 2017 à 21:10 temps de lecture: 3 minutes

Le Pow Wow de Wendake fait fi de la pluie

WENDAKE. La pluie torrentielle de dimanche midi n’a pas réussi à faire fuir la foule, qui s’est d’ailleurs présentée en grand nombre tout le week-end au Pow Wow international de Wendake.

Le reste des compétitions a pu se dérouler au sec.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

Un total de 182 danseurs et joueurs de tambour originaires de diverses nations autochtones s’est réuni pour le Pow Wow international de Wendake.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

L’entrée en scène des danseurs sous le soleil a subitement tourné au déluge. Si des participants ont continué à danser sous l’averse torrentielle, la foule a rapidement dû se réfugier sous l’amphithéâtre nouvellement muni d’un toit permanent. Ce n’est pas la première fois que la pluie s’invite au Pow Wow international de Wendake, mais cette fois, l’organisation s’est réjouie de pouvoir poursuivre sa programmation au sec.

Le spectacle continue, a résumé le grand chef de la Nation, Konrad Sioui. Pour lui, le dicton populaire a pris une toute autre signification cette fin de semaine, avec le décès subit de son cousin, l’artiste Gilles Sioui.

« On avait tellement travaillé ensemble fort pour qu’il puisse donner une performance unique », a confié le grand chef. « Il faut retenir nos larmes pour l’instant, il faut qu’on soit à la hauteur. C’est ce Gilles demanderait ». C’est  un hommage au bluesman huron-wendat, décédé vendredi, qui a d’ailleurs relancé la dernière étape des compétitions de danse du Pow Wow dans l’amphithéâtre couvert, dimanche après-midi.

Achalandage

Quelques heures avant la fin de l’évènement, Konrad Sioui se disait « extrêmement » satisfait de la réponse du public depuis le début des festivités, vendredi. « J’étais à la messe du Pow Wow et c’était rempli. Les restaurants sont remplis, [l’amphithéâtre] est rempli à pleine capacité », décrit-il.

L’organisation prévoit comptabiliser l’achalandage du week-end d’ici demain, mais déjà, la directrice de Tourisme Wendake n’hésite pas à avancer que les compétitions de danse et de tambour ont fait salle comble avec environ 2000 personnes samedi. Le dimanche est « habituellement » la journée la plus achalandée, précise-t-elle.

À lire : Pow Wow de Wendake: fêter le Canada, mais pas la constitution

La foule s’est réunie en grand nombre pour voir la dernière étape des compétitions de danse et de tambour.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

Plusieurs commerçants étaient sur place.

(Photo TC Media – Monica Lalancette)

Un total de 182 danseurs et joueurs de tambour originaires de diverses nations autochtones s’est réuni pour le Pow Wow international de Wendake. Des bourses totalisant 50 000$ seront remises d’ici la fin de la journée aux gagants. L’an dernier, l’organisation rapportait des records de participation et d’achalandage avec 135 danseurs et 35 joueurs de tambours et plus de 18 000 visiteurs.

Ceci pourrait aussi vous intéresser : Tourisme Wendake intègre le circuit des bateaux de croisière

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *